Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Quelles sont les limites des adaptations cinématographiques des livres ?

Définitions des termes :
  • limites : La limite est ce qui pose les bornes physiques, légales ou morales que quelque chose ne doit pas dépasser. Limiter c'est donc borner ce qui sans ces bornes irait trop loin. C'est donc pourquoi limiter c'est normaliser, s'opposer au débordement et surtout contraindre.

Extrait du corrigé : la première adaptation en 1910, en film muet, par J. Searle Dawley     2)      Le suspense et l'intrigue littéraires sont souvent irreprésentable en totalité à l'écran.   Les adaptations cinématographiques sont souvent contraintes à des impératifs de durée et de budget, les empêchant ainsi de transmettre les moindres détails de l'intrigue d'une oeuvre littéraire, d'autant plus lorsque celle-ci est longue. Le réalisateur doit choisir certains passages qui lui semblent les plus marquants et en laisser d'autres de côté. Ce choix influe parfois sur le suspense de l'oeuvre qui apparaît comme amoindri dans l'adaptation. Ces choix tendent d'ailleurs parfois à trahir le message de l'écrivain, le réalisateur tendant à s'approprier l'oeuvre littéraire afin de lui faire véhiculer un message qui lui est propre. Ceci se présente pourtant comme une limite que la probité interdit de franchir lorsque l'on emprunte son oeuvre à un auteur. ·         Adaptation du Da Vinci Code très controversée, relevant le défi de représenter en 2h30 les 574 pages du roman de Dan Brown : l'intrigue perd de son suspense et de sa richesse. ·         Adaptation du roman à succès de Khaled Hosseini, Les Cerfs-Volants de Kaboul, par Marc Forster qui retrace, à travers le récit d'une amitié brisée, le destin de l'Afghanistan depuis 1979. Le film a été jugé, par certains journalistes, comme véhiculant « une vision manichéenne et totalement pro-américaine de l'histoire, renvoyant dos à dos les communistes et les talibans, vantant les vertus du courage, de la virilité, et de la réussite sociale.

Corrigé : Corrigé de 2007 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Quelles sont les limites des adaptations cinématographiques des livres ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :