Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Pourquoi écrivez-vous ? Demande-t-on souvent à l'écrivain. Vous devriez le savoir, pourrait répondre l'écrivain à ceux qui posent la question. Vous devriez le savoir puisque vous nous lisez, car si vous nous lisez et si vous continuez de nous lire, c'est que vous avez trouvé de qui lire, quelque chose comme une nourriture, quelque chose qui répond à votre besoin... Si je suis écrivain, pourquoi êtes-vous mon lecteur ? C'est en vous-même que vous trouvez la réponse à la question que vous me posez. Comment comprenez-vous cette repartie surprenante d'Eugène Ionesco ?

Définitions des termes :
  • pourquoi : Pour quelle raison, quel motif: raison intellectuelle de parler ou d'agir OU pour quel mobile, force irrationnelle qui pousse à parler ou à agir.
  • écrivain : Celui qui écrit, l'auteur.
  • savoir : a) Comme nom, ensemble de connaissances acquises par l'apprentissage ou l'expérience. b) Comme verbe, avoir appris quelque chose, et pouvoir le dire, le connaître, le répéter.
  • chose : 1. Désigne la réalité (res en latin : chose) en gén. ; cf. DESCARTES : « chose pensante » (âme), « chose étendue » (matière). 2. Désigne la réalité, envisagée comme déterminée et statique, existant hors de la représentation ; en ce sens, KANT utilise l'expression « chose en soi ». 3. (Par ext.) À partir du sens 2, désigne la réalité inanimée, hors de son rapport à la pensée (le monde des choses). Rem. : la chose se distingue de l'objet en ce que ce dernier est construit ; cela n'implique pas que la chose soit chose en soi ; ce qui est chose se constitue comme ce qui est maniable, ce qui est disponible ; autrement dit, l'objet se réfère à la pensée, la chose à l'action ; le monde des choses, c'est le monde qui se détermine dans la pratique, et y résiste ; à partir du sens 3, le réaliste confond volontiers la chose et l'objet (cf. DURKHEIM : « Il faut considérer les faits sociaux comme des choses »). 4. Chosisme : attitude qui consiste à considérer la réalité comme une chose au sens 2.
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • besoin : Ce qui est nécessaire à l'existence, à la conservation ou au développement d'un être vivant. En dehors des besoins strictement vitaux (boire, manger, dormir), on peut identifier chez l'homme des besoins spirituels et moraux (aimer, être aimé, être reconnu, etc.) dont semble dépendre son épanouissement.
  • même : Analogue, aussi, égal, identique, uniforme.

Extrait du corrigé : Pourquoi écrivez-vous ? A cette question, l'écrivain honnête pourrait d'abord répondre que c'est pour lui un besoin, et le but même de sa vie, sa raison d'être, puisqu'il a choisi ce métier; il pourrait d'ailleurs ajouter, le temps des mécènes étant passé, que c'est aussi sa profession et son gagne-pain. Mais bien vite, on en viendrait à désirer de savoir si l'écrivain veut divertir ou instruire, et l'erreur fondamentale de notre temps est peut-être justement de vouloir dresser l'une contre l'autre l'oeuvre de divertissement et l'oeuvre de réflexion, en un mot celle qui n'est au service d'aucune doctrine, et celle qui se veut « engagée ». En effet, l'artiste peut vivre dans son temps, ne rien en ignorer ni en renier, sans pour autant se contenter de demeurer attaché à un fait historique ou à une doctrine nettement définie. En écrivant ses Amours, Ronsard est de son temps, mieux sans doute qu'en écrivant laborieusement ses Discours. Avant d'être le champion d'affaires et de causes célèbres, Voltaire écrit des satires, des poésies de salon et des contes libertins, fort charmants et propres à nous faire revivre une époque ; l'auteur des Contemplations nous parle de nous quand il parle de lui, et l'oeuvre lyrique de Hugo ne nous fait pas oublier que les Châtiments ou l'Histoire d'un Crime comptent parmi les oeuvres les plus engagées qui soient. Et ce qui fait la valeur, la profondeur, la beauté émouvante de l'oeuvre d'Éluard, c'est l'union étroite d'un thème d'amour et du thème actuel ; Éluard, poète engagé, reste un des plus grands poètes d'amour, tout comme Apollinaire, et c'est ce qui explique à nos yeux leur « présence ». Il n'y a donc aucun motif de n'afficher que mépris pour la littérature qui n'est pas spécifiquement témoignage d'un événement mis au service d'une idée. Il n'est pas moins faux ni dangereux, en les dissociant, de vouloir les opposer de façon irréductible. Ce serait d'autant plus périlleux que ramener la littérature à un art d'engagement serait nier les besoins du public.

Corrigé : Corrigé de 811 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pourquoi écrivez-vous ? Demande-t-on souvent à l'écrivain. Vous devriez le savoir, pourrait répondre l'écrivain à ceux qui posent la question. Vous devriez le savoir puisque vous nous lisez, car si vous nous lisez et si vous continuez de nous lire, c'est que vous avez trouvé de qui lire, quelque chose comme une nourriture, quelque chose qui répond à votre besoin... Si je suis écrivain, pourquoi êtes-vous mon lecteur ? C'est en vous-même que vous trouvez la réponse à la question que vous me posez. Comment comprenez-vous cette repartie surprenante d'Eugène Ionesco ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :