Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : « Car la poésie est dans la vie ». Pensez vous comme Eluard que la poésie s'accommode (...) des chevelures décoiffées, des mains rugueuses, des victimes puantes, des héros misérables (...), toutes sortes de chiens, des balais, des fleurs dans l'herbe, des fleurs sur les tombes ?

Définitions des termes :
  • Poésie : 1 Art de suggérer par des images, des sons, des rythmes et en général par l'emploi du vers, une connaissance des êtres et des choses qui ne saurait être ramenée aux idées claires qu'exprime la prose. La définition de la poésie varie suivant les écoles, mais deux éléments permanents peuvent être distingués : a) un langage différent de celui de la prose, ce qui a amené certains écrivains à considérer que la poésie n'exprime pas des idées essentiellement différentes de celles de la prose, mais en modifie l'expression en les rendant, grâce au vers, plus frappantes, plus nobles, plus spirituelles, etc.; en ce sens la poésie se limite à la rhétorique et à la versification : Exemple: la poésie des grands rhétoriqueurs, des postclassiques; b) une vision du monde, traduisible seulement par le langage poétique et qui donne une connaissance intuitive essentiellement différente de celle de la prose : dès lors la poésie est un instrument de connaissance qui exprime ce qui n'est pas concevable par la raison : la Pléiade la considère comme une « fureur » d'origine divine, les romantiques comme le langage du coeur, Baudelaire comme le moyen de déchiffrer les mystérieuses correspondances de l'Univers. En ce sens, la poésie dépasse la versification, si bien qu'on a pu qualifier de poétiques des oeuvres qui n'étaient pas en vers. 2 Par extension de cette conception, on appelle poésie tout ce qui dépasse la connaissance claire, tout ce qu'on sent plutôt qu'on ne le comprend : Exemple: la poésie du foyer, 3 Par opposition à poème (1), pièce en vers de peu d'étendue.
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • héros : Personnage principal d'un roman ou d'une pièce de théâtre. Demi-dieu dans la mythologie grecque, homme exceptionnel divinisé à la suite de ses exploits magnifiques, le héros est devenu, en termes littéraires, un personnage qui, s'il ne se distingue pas par des actions grandioses, n'en demeure pas moins chargé d'une mission exceptionnelle : conduire l'action dans un récit, incarner les valeurs, les rêves, les mythes du lecteur, dont il va être l'exutoire.
  • tout : La totalité sans exception.

Extrait du corrigé : On note une importance du rythme et de la rime dans la tradition poétique. La poésie est marquée par l'oralité et la musique de ses origines puisque la recherche de rythmes particuliers, comme l'utilisation des vers, et d'effets sonores, comme les rimes, avait une fonction mnémotechnique pour la transmission orale primitive. La poésie est placée à la fois sous l'égide d'Apollon (dieux des arts, jouant de la lyre et patron des Muses) et d'Orphée (symbolisant la musique avec sa flûte). Cette tradition du mètre et de la rime poétiques se retrouve des origines de la poésie jusqu'à nos jours.   Ex : ·        L'emploi de certaines figures de style comme l'assonance ou l'allitération ainsi que la présence de refrain dans certaines poésie (ex : Le Pont Mirabeau d'Apollinaire) témoigne de cette musicalité de la poésie. ·        La poésie verlainienne des Romances sans Paroles è la poésie semble donc être uniquement dans la musique   3)      Le poète : un transfigurateur du quotidien et un découvreur de merveilles   La poésie n'est pas à trouver dans la vie même, mais elle sert à transfigurer le quotidien, en proposant une évasion de la morosité de la vie. Le poète se présente donc comme un transfigurateur du quotidien et un découvreur de merveilles. La poésie vise à une transfiguration de la réalité par le langage, par le pouvoir des mots. Elle a une fonction métaphorique et une puissance d'évocation qui tendent à transporter le lecteur dans un monde imaginaire. Elle cherche donc à transcender le monde quotidien par les images qu'elle invente.

Corrigé : Corrigé de 2080 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " « Car la poésie est dans la vie ». Pensez vous comme Eluard que la poésie s'accommode (...) des chevelures décoiffées, des mains rugueuses, des victimes puantes, des héros misérables (...), toutes sortes de chiens, des balais, des fleurs dans l'herbe, des fleurs sur les tombes ?" a obtenu la note de : aucune note

Les derniers sujets consultés :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :