Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : LA PLÉIADE

Extrait du corrigé : En 1519, un écrivain bien oublié aujourd'hui, Claude de Seyssel, réclame une «littérature française» et s'élève contre l'abus des langues anciennes. Sous l'influence de l'humanisme, du culte de l'Antiquité, un danger menace en effet les lettres françaises : la place excessive, le monopole peut-on dire, du latin. De fait, les poètes, dans leur immense majorité, composent à l'envi épigrammes, élégies ou odes. Le seul XVIe siècle comptera à lui seul, près de sept cents poètes latins !... Une réaction se manifeste heureusement en faveur d'une littérature purement française, à condition qu'elle soit enrichie, vivifiée, par le contact des auteurs anciens. En poésie, sans oublier un Maurice Scève, le meilleur interprète en est alors Clément Marot (1496-1544). Ce poète de cour, primesautier, frondeur, non conformiste, connaîtra bien des déboires : la prison pour avoir «mangé du lard en carême», le bannissement et même l'exil définitif pour avoir subi la tentation de la Réforme. Usant du français, Clément Marot pratique les genres traditionnels : rondeau, ballade, mais ne rejette pas l'influence de l'humanisme. Il laissera une poésie de circonstance, certes, mais satirique, en réaction contre les idées reçues, les contraintes morales, débordante, en fin de compte, de joie et de gaieté .

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " LA PLÉIADE" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :