Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Faut-il parler et écrire seulement pour instruire ?

Définitions des termes :
  • faut-il : "Faut-il ?" est une question qui peut se poser à deux niveaux et donner lieu à un plan en deux parties : 1) la nécessité physique/matérielle/naturelle/économique/sociale, c'est-à-dire la contrainte des choses. 2) l'obligation morale, le devoir, c'est-à-dire l'impératif de la raison pratique.
  • parler : Faire usage d'une langue. Exprimer sa pensée.
  • seulement : * Sans rien ou personne de plus que ceux qui sont indiqués : Il est resté deux jours seulement. * À l'exclusion de toute autre chose : J'ai fait cela seulement pour lui rendre service. * Marque l'opposition, la restriction : Je voudrais bien y aller, seulement je n'ai pas le temps.
  • instruire : Faire acquérir des connaissances, transformer. Amener quelqu'un à se modifier en lui faisant trouver des raisons de le faire.

Extrait du corrigé : Instruire dans le sens d'informer, on peut en douter, car alors, pourquoi ne pas s'exprimer plus simplement et plus clairement aussi ? Quant à instruire dans le sens d'éduquer, de cultiver, on pourrait l'admettre, mais est-ce là le but ? N'est ce pas plutôt une conséquence ? Le poète écrit-il vraiment pour que les écoliers puissent s'instruire en apprenant ses poèmes ?         II. Pourquoi faudrait-il éliminer certains usages du langage ? Pourquoi ne faudrait-il parler que pour instruire ?   A. La critique de Platon : les rhéteurs, qui parlent pour persuader les foules n'ont pas de véritable savoir : ils n'ont aucune compétence pour parler de ce dont ils parlent. Ce qu'ils savent, c'est uniquement bien parler, mais sans dire le vrai.

Corrigé : Corrigé de 1210 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Faut-il parler et écrire seulement pour instruire ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :