Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Sous les moqueries légères on trouve des idées profondes; sous l'ironie perpétuelle on trouve la générosité habituelle; sous les ruines visibles on trouve des bâtisses inaperçues. Développez ce jugement de Taine sur les philosophes du 18e siècle ?

Définitions des termes :
  • idée : Parfois synonyme de représentation mentale, parfois de concept (idée générale et abstraite); dans le platonisme, et avec un I majuscule, les Idées sont les modèles des choses, existant en soi, que l'âme contemplait avant son incarnation. Nous fabriquons les concepts, nous contemplons les Idées.
  • ironie : Méthode interrogative de Socrate feignant l'ignorance pour amener ses auditeurs à découvrir leurs erreurs, afin de las conduire ensuite à la vérité.
  • générosité : Chez Descartes, la vraie générosité suppose une juste connaissance de soi, cad une connaissance de sa liberté et la volonté de l'utiliser au mieux pour juger du bien et du mal.
  • jugement : Le jugement de réalité (ou d'existence) est un jugement porté sur les faits. Il s'oppose au jugement de valeur, qui est une appréciation subjective sur la valeur d'un objet, d'une action. Le jugement synthétique, d'après Kant, correspond au jugement de réalité, par opposition au jugement analytique, qui correspond aux propositions tautologiques de la logique (par exemple: un triangle a trois angles). JUGEMENT ESTHETIQUE : Acte de l'esprit par lequel nous déterminons si une chose est belle ou laide.

Extrait du corrigé : Le xviiie siècle français, le « grand siècle » d'après Michelet, montre ainsi ses deux visages, l'un agressif et l'autre empreint de générosité. Les philosophes 'furent les premiers artisans des importantes revendications humaines et sociales qui y furent menées à bien. Militants, ils luttèrent avec acharnement pour détruire un régime politique et social déjà branlant; vulgarisateurs, ils répandirent les grandes idées de confiance dans l'homme, dans le progrès et l'avenir de la civilisation, qui servirent de base à un renouveau fondamental ; théoriciens, ils mirent sur pied des systèmes audacieux pour réaliser ce renouveau et surmonter cette « crise de conscience » dont parle Paul Hazard, ce malaise qui marquait la fin d'un monde. Le jugement de Taine prouve qu'à la fin du xixe siècle leur action était encore sensible dans ce qu'elle a de valable et de constructif et il est permis de croire qu'aujourd'hui leurs lecteurs éprouvent toujours cette même admiration pour tout ce que leur esprit moqueur, ironique et batailleur cache de générosité humaine.

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Sous les moqueries légères on trouve des idées profondes; sous l'ironie perpétuelle on trouve la générosité habituelle; sous les ruines visibles on trouve des bâtisses inaperçues. Développez ce jugement de Taine sur les philosophes du 18e siècle ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :