Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Le lyrisme courtois.

Définitions des termes :
  • lyrisme : Expression des sentiments et des émotions. Le lyrisme est associé à la poésie en vertu d'une tradition qui remonte aux troubadours. Les poètes de la Pléiade (Ronsard, du Bellay...) au XVIe siècle, puis les grands noms du romantisme (Lamartine, Vigny, Hugo...) perpétuent cette tradition au cours des siècles. Nostalgie, espoirs et désespoirs de l'amour, beautés de la nature, tels sont les principaux thèmes qui animent tour à tour les ballades de la Renaissance puis les vastes poèmes en alexandrins du romantisme. Le lyrisme, en effet, s'accommode à merveille de la musicalité du vers et de son rythme qui accompagne et souligne le mouvement des émotions. Au XXe siècle, Saint-John Perse substitue au vers le verset biblique dont il utilise le lyrisme incantatoire (Amers, par exemple). Quant au roman, à partir de la Nouvelle Héloïse (Jean-Jacques Rousseau, 1761), il s'ouvre, à son tour, à l'expression du sentiment. Cette veine sera cependant vivement combattue par le réalisme puis, plus tard, par le nouveau roman.

Extrait du corrigé : La civilisation de langue d'oc eut ses poètes, les troubadours, dont l'influence s'étendit jusqu'en Italie et en Espagne. Ils écrivaient des oeuvres courtes, d'inspiration sentimentale, de forme strophique, destinées à être chantées. Pour chaque nouveau poème, ils s'ingéniaient à trouver une combinaison métrique et une mélodie originales. On dénombre plus de quatre cents troubadours. Beaucoup s'expriment en dialecte limousin, d'autres en provençal. Le plus ancien qui nous soit connu est GUILLAUME DE POITIERS, neuvième duc d'Aquitaine (1071-1127) . Après lui, vinrent JAUFRÉ RUDEL, célèbre par son amour pour « la princesse lointaine », Bernard de Ventadour, qui vécut quelque temps auprès d'Aliénor d'Aquitaine, Marcabru, poète vigoureux et compliqué, puis, vers la fin du siècle, Arnaut Daniel et Bertrand de Born.

Corrigé : 	Le lyrisme courtois. Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Le lyrisme courtois." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :