Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : « Je hais les livres; ils n'apprennent qu'à parler de ce qu'on ne sait pas ». Jean Jacques Rousseau, L'Emile.

Définitions des termes :
  • parler : Faire usage d'une langue. Exprimer sa pensée.
  • rousseau : Deux grandes questions ont préoccupé Rousseau: la liberté, qui est selon lui la véritable destination de l'homme, et l'alliance de la nature et de la société. Rousseau, quoique mal compris à son époque, est l'un des plus grands esprits du siècle des Lumières.

Extrait du corrigé : Et, surtout, ne méconnaît-elle pas la rapport complexe que les livres, quelle que soit leur nature, entretiennent avec la réalité, rapport fait à la fois d'imitation, de mise à distance et de création ? La valeur formatrice des livres n'est-elle pas dans le recul que ceux-ci peuvent permettre d'avoir par rapport au réel ?   Eléments pour le développement   I. Le point de vue de Rousseau  La première partie devra donner des arguments en faveur de la déclaration de Rousseau. On peut d'abord avancer l'idée que seule le contact brut avec la réalité serait formateur, et que les livres, loin de favoriser ce contact, donnent l'impression illusoire d'avoir eu l'expérience de ce dont ils parlent. Dans Madame Bovary, ainsi, le personnage d'Emma manque sa vie parce qu'elle a lu trop de livres en les prenant pour la réalité : s'attendant à un réel aussi riche, brillant et tumultueux que celui qu'elle a vu dans les romans de chevalerie, elle est déçue par sa vie réelle et est conduite au suicide. Cette déception est aussi présente dans ces vers de Pétrus Borel, dans son poème Sur l'Amour : « ... et ne sais rien de plus/Qu'avant d'avoir veillé sur ces bouquins feuillus ». Pétrus Borel, dans son poème Sur l'Amour. Les livres seraient la cause d'un rapport faussé au monde ; il faudrait leur préférer la confrontation directe au monde, seul moyen de parler pertinemment de ce que l'on sait.   II.

Corrigé : Corrigé de 1221 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " « Je hais les livres; ils n'apprennent qu'à parler de ce qu'on ne sait pas ». Jean Jacques Rousseau, L'Emile." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
  • Aucun sujet trouvé

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :