Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La littérature peut-elle être utile à la société ?

Définitions des termes :
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • utile : Qui sert à quelque chose. Qui a une fonction.
  • société de consommation : Société dont le principe économique repose non sur la possibilité pour tous de consommer le nécessaire, mais sur la continuelle et artificielle création de nouveaux besoins.

Extrait du corrigé : On peut donner ici la définition de Spinoza qui a le mérite d'associer le bonheur à un certain sens moral : « le bonheur consiste à bien agir et être dans la joie » L'expression « amélioration de la société » assigne à la littérature une tâche politique et morale. Mais améliorer la société c'est aussi travailler à son bonheur.   Problématique : Les oeuvres littéraires ont-elles le pouvoir d'améliorer la vie des hommes, tant dans le domaine privé, en les rendant davantage et durablement heureux, que dans le domaine politique et social.   I)                  L'oeuvre littéraire a un pouvoir indirect d'action sur les hommes et la société Pouvoir indirect car c'est seulement implicitement, par son pouvoir métaphorique que la littérature peut améliorer l'homme et la société   - L'oeuvre littéraire est d'abord une source de plaisir pour son lecteur et c'est grâce à cela qu'elle acquiert ou non un pouvoir d'action. On pourrait dire que la littérature « adoucit les moeurs ». Certaines oeuvres d'ailleurs livrent de véritables « recettes » pour le bonheur : Ex : Oeuvres philosophiques (mais pouvant avoir un statut littéraire, notamment du faitde leur caractère épistolaire) comme La Lettre à Ménécée d'Epicure ou Les Lettres à Lucilius de Sénèque.       Michel Tournier, Dans Vendredi ou les limbes du Pacifique, montre, à travers la rencontre sur Speranza entre Vendredi et Robinson, que le bonheur est dans l'enfance retrouvée.   - Les oeuvres littéraires ont parfois pour ambition le désir de « corriger les vices des hommes » pour reprendre ici la volonté de Molière, dans son théâtre. Le dramaturge utilise dans ce but un comique significatif usant du pouvoir du rire : Si l'emploi de la comédie est de corriger les vices des hommes, je ne vois pas par quelle raison il y en aura de privilégiés. Celui-ci est, dans l'État, d'une conséquence bien plus dangereuse que tous les autres; et nous avons vu que le théâtre a une grande vertu pour la correction.

Corrigé : Corrigé de 1674 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La littérature peut-elle être utile à la société ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :