Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Le sort qui de l'honneur nous ouvre la barrière, Offre à notre constance une illustre matière, Et comme il voit en nous des âmes peu communes, Hors de l'ordre commun, il nous fait des fortunes. Par ces vers qu'il place dans la bouche du jeune Horace, Corneille ne vous paraît-il pas définir l'essentiel de sa conception de la tragédie ?

Définitions des termes :
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • ordre : L'ordre naturel repose sur des lois que la raison est capable de découvrir. L'ordre social repose sur des décrets qui, idéalement, devraient être des décrets de la raison et qui, de fait, dépendent plus des circonstances, d'intérêts politiques, économiques ponctuels.
  • commun : 1. Qui appartient à plusieurs (opposé à singulier, propre). 2. Sens commun : a) Faculté qui permet soit de saisir les données sensibles tombant sous plusieurs sens (le mouvement), soit d'unifier les données des cinq sens. b) Faculté de connaître présente en chacun (bon sens) opposée à raison scientifique. 3. Notions communes (Ant.) : idées générales ; pour EUCLIDE, il s'agit des axiomes et principes rationnels.
  • fait : Ce qui est ou ce qui arrive, et qui se donne ou même s'impose à nous dans l'expérience. On distingue souvent le fait brut, qui s'offre immédiatement à l'observation dans l'expérience ordinaire, et le fait construit (fait scientifique), qui résulte d'une élaboration théorique et expérimentale (Bachelard appelle «phénoménotechnique» cette construction du fait). Cependant, même le fait brut est imprégné de théorie, même s'il peut s'agir d'une théorie pré-scientifique, c'est-à-dire de préjugés. Le fait (ce qui est) se distingue par principe du droit (ce qui doit être). De même, une question de fait porte sur le pourquoi ou le comment, alors qu'une question de droit porte sur la valeur et la légitimité. On oppose l'état de fait à l'état de droit, c'est-à-dire conforme au droit (légal ou légitime).
  • place : Lieu, endroit, position, importance.
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • essence : Ce qui fait qu'une chose est ce qu'elle est, sa nature. L'essence est pensée comme éternelle ou au contraire comme en devenir. Du latin esse, « être ». L'essence d'une chose, c'est sa nature, ce qui définit son être. Une qualité essentielle s'oppose alors à une qualité accidentelle, c'est-à-dire non constitutive de l'être de la chose.
  • conception : Façon que l'on a de concevoir une chose. Idée. Représentation.
  • tragédie : Pièce de théâtre écrite en style noble (alexandrins, style soutenu, etc.) en cinq acte et en vers. Racine et Corneille sont les grands tragédiens français. Cf. Bérénice… Pièce qui met en scène le sentiment de l'homme prenant conscience que des forces (divines, politiques, morales...) le dominent et le plus souvent, l'écrasent malgré la résistance qu'il leur oppose. Le discours tragique est ainsi caractérisé par le lexique de la fatalité et du désespoir.

Extrait du corrigé : Les êtres exceptionnels Or les personnages sont à la hauteur des circonstances. Et ces situations extraordinaires où ils se trouvent placés leur fournissent l'occasion de révéler leur exceptionnel mérite. Lucides, ils ont tôt fait de prendre un parti en pleine connaissance de cause. Volontaires, ils conformeront leur conduite à leur décision, quoi qu'il leur en coûte. Lorsque Rodrigue vient d'apprendre l'affront fait à son père, il analyse clairement, malgré son désarroi, les éléments du conflit qui le déchire, envisage et pèse les solutions qui se présentent et finalement choisit celle qui lui paraît la plus raisonnable, pour sauver tout ce qui peut être sauvé d'un grand naufrage où son honneur a failli périr avec son amour. Sans hésitation désormais, il ira provoquer le Comte et, l'irréparable accompli, jamais il ne désavouera son geste. De son côté, Chimène, une fois qu'elle a clairement compris que son devoir lui impose de poursuivre le meurtrier de son père, s'applique constamment à cette tâche, le coeur déchiré mais sans faiblir : à deux reprises elle réclame du Roi l'application de la loi contre le meurtrier, et devant son échec s'en remet à Don Sanche du soin de la venger. Pas plus que le jeune Horace, Guriace ne se dérobera à son devoir de soldat. Il mesure clairement sa propre peine et la détresse de sa fiancée, mais sa décision reste inflexible. Auguste fait comparaître devant lui les coupables, ne laisse rien dans l'ombre de ce qui manifeste leur ingratitude et leur fourberie ; et c'est alors qu'il décide de pardonner.

Corrigé : Corrigé de 695 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Le sort qui de l'honneur nous ouvre la barrière, Offre à notre constance une illustre matière, Et comme il voit en nous des âmes peu communes, Hors de l'ordre commun, il nous fait des fortunes. Par ces vers qu'il place dans la bouche du jeune Horace, Corneille ne vous paraît-il pas définir l'essentiel de sa conception de la tragédie ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :