Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Un fléau est comme un test expérimental qui nous permet de voir réagir une humanité moyenne et nullement héroïque écrivait le penseur Roland Barthes, en 1955.Partagez-vous ce jugement ?

Définitions des termes :
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • humanité : 1) Caractère de ce qui est humain, qui en constitue l'essence. 2) Ensemble des hommes, le genre humain dans son ensemble.
  • barthes : Toujours distant à l'égard des doctrines et des langages institués, refusant les trois pressions de l'idéologie, de l'illusion scientifique et de l'engagement militant, Roland Barthes a entrepris une exploration des rapports sociaux et de leur expression qui a fait de lui une référence du XXe siècle.
  • jugement : Le jugement de réalité (ou d'existence) est un jugement porté sur les faits. Il s'oppose au jugement de valeur, qui est une appréciation subjective sur la valeur d'un objet, d'une action. Le jugement synthétique, d'après Kant, correspond au jugement de réalité, par opposition au jugement analytique, qui correspond aux propositions tautologiques de la logique (par exemple: un triangle a trois angles). JUGEMENT ESTHETIQUE : Acte de l'esprit par lequel nous déterminons si une chose est belle ou laide.

Extrait du corrigé : Ce personnage comporte les mêmes caractéristiques que Hugo prête dans la Préface de Cromwell au drame romantique:il allie sublime et grotesque. Ex: Lorenzaccio de Musset, héros romantique débauché qui passe pour un incapable 2. le personnage réaliste ou naturaliste: un héros du quotidien A partir de la fin du XIXe siècle, la littérature met en lumière des personnages proches de la réalité, des personnages issus de milieux modestes qui se présentent comme des héros du quotidien. Face aux évènements funestes qui ponctuent leur vie, ils réagissent en homme, avec leurs moyens modestes. Le personnage des romans réalistes est un homme ordinaire auquel tout individu peut s'identifier. Il est un véritable personnage-test, ou personnage expérimental révélant la nature humaine. Ex: Les héros de Zola, comme Gervaise, qui luttent contre tous les fléau du quotidien et présentent une humanité « moyenne » non héroïque, mais humaine. III) L'homme, un anti-héros Certains écrivains poussent jusque dans ses limites le processus de dégradation de l'homme. Le présentant comme démuni face à toute situation difficile, certaines oeuvres littéraires renvoient de l'homme l'image d'un anti-héros, incapable voir, parfois ridicule. L'homme, un monstre La nature monstrueuse et donc anti-héroïque de l'homme peut être représentée, en littérature par un héros mauvais, ne poursuivant pas une noble quête : Julien Sorel pourrait, par son côté amoral, s'apparenter à ce type de héros mauvais, révélateur du côté sombre et vil de l'humanité.

Corrigé : Corrigé de 1716 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Un fléau est comme un test expérimental qui nous permet de voir réagir une humanité moyenne et nullement héroïque écrivait le penseur Roland Barthes, en 1955.Partagez-vous ce jugement ?" a obtenu la note de :

5.2 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :