Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Dans son étude sur Albert Camus, Robert de Luppé écrit: «L'Etranger est une « oeuvre absurde » mais qui n'a pas la force de l'être jusqu'au bout: Meursault se réveille du lourd sommeil quotidien en faisant éclater sa révolte. » Par l'analyse précise de L'Etranger, essayez d'apprécier la justesse de cette affirmation.

affirmat

Définitions des termes :
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • camus : Ayant pris conscience de l'absurdité de l'existence humaine, Camus refusa de céder au désespoir et montra qu'il est possible de donner un sens à sa vie, en luttant pour les valeurs morales et intellectuelles essentielles.
  • absurde : Ce qui n'a pas de sens (ni signification, ni direction), qui est aveugle, sans but.
  • force : a) Principe de puissance ou d'action. b) Par opposition au droit: recours à la contrainte pour faire respect un pouvoir illégitime. c) Droit du plus fort: conception qui fait reposer l'autorité du chef sur sa supériorité physique. d) Fort: qui possède la force au sens fort ou au figuré. Opposé à faible.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • révolte : Soulèvement de la conscience et attitude de refus devant une contrainte. Principe actif d'énergie.

Extrait du corrigé : Personne, personne n'avait le droit de pleurer sur elle.» Puis lui revienne les paroles, de l'infirmière : « Personne ne peut imaginer ce que sont les soirs dans les prisons. » 2. La lucidité. L'entrevue avec l'aumônier est décisive : Meursault découvre enfin sa vérité : « sûr de ma vie et de cette mort qui allait venir ». Aussi, se sent-il justifié par cette mort qui met les hommes, tous les hommes, sur le même plan, sans qu'il soit nécessaire de recourir à Dieu et encore moins à la justice des hommes qui le représente ici-bas. Car « tout le monde était privilégié. Il n'y avait que des privilégiés. Les autres aussi, on les condamnerait un jour». Ainsi, le héros est devenu lucide, il a conscience de cette vie « absurde » (le mot est enfin prononcé).

Corrigé : Corrigé de 1487 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Dans son étude sur Albert Camus, Robert de Luppé écrit: «L'Etranger est une « oeuvre absurde » mais qui n'a pas la force de l'être jusqu'au bout: Meursault se réveille du lourd sommeil quotidien en faisant éclater sa révolte. » Par l'analyse précise de L'Etranger, essayez d'apprécier la justesse de cette affirmation." a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :