Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Estimez vous qu'écrire des apologues soit « une entreprise futile » comme l'écrit Jean Anouilh dans son « Avertissement hypocrite » aux Fables ?

Définitions des termes :
  • apologue : Récit court et plaisant porteur d'un message, d'une morale. Candide et L’Ingénu de Voltaire sont des apologues. Les Fables de La Fontaine sont également des apologues.
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • fable : Petit récit imaginaire, en prose ou en vers, qui met en scène des animaux ou des personnages symboliques afin d'illustrer une morale. La fable est un apologue et a une forte valeur argumentative.

Extrait du corrigé :   2)      Une satire sociale   L'apologue, plus descriptif que prescriptif acquiert une haute valeur satirique, en particulier dans le domaine des moeurs et de la société. La Fontaine appraît ici comme le précurseur de cette dimension satirique de l'apologue et Voltaire, dans ses contes philosophiques en fera une de ses armes favorites. Ex : ·                           Satire de la débauche et de la vénalité des curés dans « Le curé et le mort » de La Fontaine ·                           Importance de la satire sociale dans Micromégas de Voltaire. Etudier par exemple la satire des professions intellectuelles : philosophes, mathématiciens, professeurs, artistes (sculpteurs, peintres), musiciens. ( cf. critique de l'esprit de système chez les philosophes comme chez les mathématiciens, attaque ad hominem contre Pascal et Fontenelle...) III)          ...Cette futilité apparente faisant justement tout leur intérêt   1)      Le rôle de l'ironie   L'apologue est un genre totalement fondé sur l'ironie. Rien n'est à prendre au premier degré. Cette ironie impose donc un décalage constant entre ce qui est clairement énoncé et ce qui doit être compris, décalage que seul le lecteur avisé peut déceler. Cette ironie implicite fait de l'apologue un récit à double-fond et permet d'éviter la censure.Concernant le pouvoir critique de l'ironie dans l'apologue on peut prendre l'exemple des contes philosophiques de Voltaire, notamment Candide, où l'ironie est perceptible dès l'incipit qui dénonce une catégorie sociale, la noblesse, et critique la philosophie de Leibniz.

Corrigé : Corrigé de 1457 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Estimez vous qu'écrire des apologues soit « une entreprise futile » comme l'écrit Jean Anouilh dans son « Avertissement hypocrite » aux Fables ?" a obtenu la note de :

6 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :