Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Peut on envisager la poésie basée sur le quotidien ?

Définitions des termes :
  • peut : Est-il possible, est-il légitime.
  • Poésie : 1 Art de suggérer par des images, des sons, des rythmes et en général par l'emploi du vers, une connaissance des êtres et des choses qui ne saurait être ramenée aux idées claires qu'exprime la prose. La définition de la poésie varie suivant les écoles, mais deux éléments permanents peuvent être distingués : a) un langage différent de celui de la prose, ce qui a amené certains écrivains à considérer que la poésie n'exprime pas des idées essentiellement différentes de celles de la prose, mais en modifie l'expression en les rendant, grâce au vers, plus frappantes, plus nobles, plus spirituelles, etc.; en ce sens la poésie se limite à la rhétorique et à la versification : Exemple: la poésie des grands rhétoriqueurs, des postclassiques; b) une vision du monde, traduisible seulement par le langage poétique et qui donne une connaissance intuitive essentiellement différente de celle de la prose : dès lors la poésie est un instrument de connaissance qui exprime ce qui n'est pas concevable par la raison : la Pléiade la considère comme une « fureur » d'origine divine, les romantiques comme le langage du coeur, Baudelaire comme le moyen de déchiffrer les mystérieuses correspondances de l'Univers. En ce sens, la poésie dépasse la versification, si bien qu'on a pu qualifier de poétiques des oeuvres qui n'étaient pas en vers. 2 Par extension de cette conception, on appelle poésie tout ce qui dépasse la connaissance claire, tout ce qu'on sent plutôt qu'on ne le comprend : Exemple: la poésie du foyer, 3 Par opposition à poème (1), pièce en vers de peu d'étendue.

Extrait du corrigé : Il n'a pas manqué de la définir dans son propos : « la surprise, l'inattendu, est un des principaux ressorts de la poésie d'aujourd'hui. » Ainsi, la surprise ne peut être provoquée que si l'on va à l'encontre de ce qui est attendu, ce qui justifie alors les nouveaux thèmes, jusqu'alors considérés comme pas assez esthétiques pour la poésie. En parallèle avec des thèmes nouveaux, la forme poétique peut également être source de surprises. En « éclatant » le vers traditionnel, en supprimant la ponctuation et même en « cousant » une narration et du dialogue comme dans Les Femmes d'Apollinaire, le lecteur est à coup sûr pris au dépourvu. L'esthétique de la surprise est ainsi une nouvelle façon d'aborder la poésie, à l'encontre des précédentes mais sans les réfuter. De plus, cette nouvelle esthétique est plus proche de la réalité. « Il n'y a pas d'ailleurs où guérir d'ici », a dit un poète, Guillevic.     Guillaume Apollinaire, initiateur de l'Esprit Nouveau, affirme dans ses propos que la poésie peut naître de toute chose, même la plus insignifiante. En effet, le poète est celui qui nomme les choses, les sensations. Avec les nouvelles techniques toujours renovées, le poète a donc pour mission de les nommer, en tant que poète moderne.

Corrigé : Corrigé de 1687 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Peut on envisager la poésie basée sur le quotidien ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :