Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Écrire une autobiographie, est-ce seulement parler de soi-même ? Est-ce seulement aller à la recherche de soi-même ?

Définitions des termes :
  • autobiographie : Auto => soi-même ; bio => vie ; graphie => écriture. Ouvrage qui raconte la vie de son auteur : il y a identité entre l’auteur, le narrateur et le personnage principal. Les Confessions de Rousseau sont une autobiographie.
  • seulement : * Sans rien ou personne de plus que ceux qui sont indiqués : Il est resté deux jours seulement. * À l'exclusion de toute autre chose : J'ai fait cela seulement pour lui rendre service. * Marque l'opposition, la restriction : Je voudrais bien y aller, seulement je n'ai pas le temps.
  • parler : Faire usage d'une langue. Exprimer sa pensée.
  • même : Analogue, aussi, égal, identique, uniforme.

Extrait du corrigé : Analyse du sujet et problématisation Ce sujet comporte trois mots ou expressions - clés : « autobiographie », « recherche de soi-même » et l'adverbe « seulement ». L'autobiographie est un récit dans lequel une personne raconte sa propre vie. Dans Le Pacte autobiographique, Philippe Lejeune la définit comme un « récit rétrospectif en prose qu'une personne réelle fait de sa propre existence, lorsqu'elle met l'accent sur sa vie individuelle, en particulier sur l'histoire de sa personnalité.»  Ainsi cette définition lie-t-elle d'emblée l'autobiographie à un travail de recherche de soi-même, c'est à dire à un travail d'introspection pour se connaître soi-même, à partir des choses que l'on a vécues. L'adverbe « seulement » est important ici car il délimite le cadre du sujet : en effet, la formulation même du sujet implique que l'on considère son contenu comme vrai ( c'est-à-dire, que écrire son autobiographie c'est en effet aller à la recherche de soi-même) mais aussi que l'on dépasse ce contenu. Ainsi l'autobiographie n'est-elle qu'une entreprise d'introspection visant, pour l'auteur qui l'entreprend, la connaissance de son « moi » ? Ce que met en jeu ce sujet, ce sont finalement les motivations et les résultats de l'entreprise autobiographique.   I)                 Certes, l'autobiographie a pour enjeu premier la connaissance de soi L'écriture autobiographique se présente souvent comme une entreprise de connaissance de soi par soi et pour soi. (cf Le ressort de la démarche Montaigne dans Les Essais est le « connais-toi toi-même » socratique) - L'auteur doit donc se mettre à nu en toute sincérité : on peut examiner ici le pacte autobiographique de Rousseau dans Les Confessions qui revendique cette sincérité : l'auteur affirme son projet de dire toute la vérité sur sa vie, de raconter ses faiblesses comme il racontera ses moments de gloire. - Cette connaissance de soi par l'autobiographie passe par une expérience de tâtonnements car l'entreprise rétrospective est difficile du fait du caractère flou de la mémoire.

Corrigé : Corrigé de 997 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Écrire une autobiographie, est-ce seulement parler de soi-même ? Est-ce seulement aller à la recherche de soi-même ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :