Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Le courant réaliste et burlesque au XVIIième siècle

Définitions des termes :
  • burlesque : Comique fondé sur l'exagération, la trivialité et l'extravagance. Au théâtre, le burlesque s'apparente à la farce bouffonne pour la grossièreté de ses procédés comiques : vocabulaire familier, injures, gestes grivois, situations cocasses. Ces procédés ont souvent pour cible des personnages nobles ou des valeurs traditionnelles, car l'irrespect doit aboutir à la démystification de la majesté. Cependant, en poussant les personnages et les situations jusqu'à l'absurde, en faisant de la dérision un instrument dramatique, le burlesque prend une dimension philosophique et devient polémique au même titre que la satire.

Extrait du corrigé : La littérature gaie se met au goût du jour. Elle imite l'Italien Berni et les poètes bernesques, adoptant leurs fantaisies cocasses, leurs images pittoresques, leurs expressions crues. Elle prend également pour modèle le roman picaresque espagnol, ainsi nommé parce qu'il met en scène des « picaros », autrement dit des vagabonds. Elle est souvent qualifiée de burlesque, transposition française de l'adjectif italien « burlesco », qui signifie facétieux, bouffon.

Corrigé : Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Le courant réaliste et burlesque au XVIIième siècle" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :