Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : « Je ne connais rien de plus délectable, a dit Sainte-Beuve, ni de plus profitable pour la connaissance des oeuvres littéraires qu'une biographie bien faite ». Commentez cette opinion.

opin

Définitions des termes :
  • rien : Le néant, l'absence, la nullité.
  • connaissance : CONNAÎTRE / CONNAISSANCE: 1. Être familier de quelqu'un ou quelque chose. 2. Discerner, distinguer quelque chose : « Le premier et le moindre degré de connaissance, c'est d'apercevoir » (CONDILLAC) 3. Posséder une représentation de quelque chose, en part. une représentation exacte. 4. Connaissance: a) Acte par lequel un sujet s'efforce de saisir de saisir et de se représenter les objets qui se présentent à lui. b) Résultat de cet acte.
  • littéraire : Qui à rapport avec la littérature, les lettres.
  • biographie : Livre qui raconte la vie de quelqu'un (auteur, musicien, impératrice...). Bio => la vie. Graphie => l'écriture.
  • bien : Ce qui est avantageux ou utile à une fin donnée. Ce qui possède une valeur morale, ce qui est juste, honnête, louable. Souverain Bien : norme suprême de l'ordre éthique, que l'homme poursuit en vue de lui-même, et non en vue d'obtenir un autre bien. En économie, toute chose qui possède une valeur d'échange et qui est susceptible d'appropriation (exemple : biens de consommation).
  • opinion : Idée sans contenu démontré par la raison. L'opinion s'oppose, dans la philosophie platonicienne, à l'Idée. L'opinion renvoie au particulier, l'Idée à l'universel. Un jugement de goût relève de l'opinion. Définir ce qu'est l'essence de la beauté relève de l'Idée. OPINION DROITE: Selon Platon, c'est une connaissance vraie mais non justifiée ni fondée pour celui qui l'émet.

Extrait du corrigé : Je suis bien de mon pays .b) L'influence du milieu familial et de l'éducation peut être décisive. (Ex. : Corneille est l'élève des Jésuites et Racine celui des Jansénistes. Balzac prétend qu'il doit à sa mère son imagination).c) Comment nier l'influence des voyages sur Montaigne et sur son scepticisme. Voltaire revient d'Angleterre plus mordant, plus optimiste et de Prusse plus anticlérical et antimilitariste que jamais !d) La vie intime des grands lyriques explique leurs poèmes : la mort d'Elvire éveille Lamartine à la poésie.e) Enfin les circonstances historiques expliquent l'évolution d'un esprit comme Hugo dont les oeuvres sont plus humanitaires et plus sociales après 1830.IV. - Discussion :a) L'influence de la vie n'est ni décisive ni certaine quand il s'agit d'oeuvres impersonnelles (Classiques ou Parnassiens) ou de genres par nature impersonnels.

Corrigé : Corrigé de 554 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "« Je ne connais rien de plus délectable, a dit Sainte-Beuve, ni de plus profitable pour la connaissance des oeuvres littéraires qu'une biographie bien faite ». Commentez cette opinion." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Les derniers sujets consultés :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :