Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Commentez cette déclaration de Ionesco : « Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. Il n'y a pas que la parole. » ?

Définitions des termes :
  • tout : La totalité sans exception.
  • langage : 1) Faculté de parler ou d'utiliser une langue. 2) Tout système de signes, tout système signifiant, toute communication par signes (verbaux ou non verbaux). Le langage désigne aussi la totalité des langues humaines.
  • théâtre : Sens 1 Lieu ouvert ou fermé destiné à la représentation de spectacles. Sens 2 Art de la représentation d'oeuvres par des êtres humains. Sens 3 Genre littéraire comprenant les oeuvres écrites pour être jouées par des comédiens sur scène. Sens 4 Ensemble des pièces d'un auteur, d'un pays, d'une époque.
  • mot : 1. Élément du discours, signe d'une idée distincte. 2. Unité linguistique composée et fonctionnant de manière relativement autonome : « Segment de la chaîne parlée ou du texte écrit tel qu'on le puisse séparer de son contexte en le prononçant isolément ou en le séparant par un blanc des autres éléments du texte et lui attribuer une signification et une fonction spécifique » (MARTINET). 3. Au pluriel, souvent synonyme de paroles.
  • objet : (n. m., étym. : latin ob-jectum : ce qui est placé devant ; chose). 1. Tout ce qui est présenté par la perception, avec un caractère stable et indépendant du sujet (objet externe) ; pour la phénoménologie, l'objet est déterminé par la visée de la conscience (cf. sens 3). 2. Tout ce qui se présente à un sujet, s'offre à la pensée, et qui est distinct de l'acte de représentation ou du sentiment (donc du sujet), c.-à-d. aussi bien le percept, l'image, l'idée, que l'objet externe ou la personne aimée. 3. Le but qu'on se propose d'atteindre (cf. un objectif).
  • parole : Mot ou ensemble de mots servant à exprimer la pensée.

Extrait du corrigé : - Veux-tu toute ta vie offenser la grammaire? Martine.- Qui parle d'offenser grand-mère ni grand-père? àLes deux mots de prononciation presque identique créent un malentendu qui ridiculise les prétentions pédagogiques de Bélise.     III)          Dans un théâtre où un soupçon de plus en plus important est jeté sur la parole, la puissance signifiante est donnée aux mots, aux gestes et aux objets.   1)      L'impossible parole   Les avant-gardes théâtrale du XXe siècle et notamment la mouvance du théâtre de l'absurde, dont fait partie Ionesco , ont dévoilé l'absurdité du langage de la parole. Le langage mis en scène n'est plus un moyen de communication mais exprime le vide, l'incohérence et représente la vie, laquelle est elle-même ridicule. Les personnages sont  réduit au rang de pantins, toutes possibilités de communication entre eux est détruite, ce qui ôte toute cohérence à l'intrigue et toute logique aux propos tenus sur scène. à étudier ici la déconstruction de la logique de la parole chez Ionesco, notamment dans Rhinocéros ( cf. la reprise célèbre de la forme du syllogisme aboutissant à l'expression absurde « Socrate est un chat ») è la parole n'a plus d'autre sens que son non-sens     2)      La signification émerge grâce à un autre langage que celui de la parole.

Corrigé : Corrigé de 2020 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Commentez cette déclaration de Ionesco : « Tout est langage au théâtre : les mots, les gestes, les objets. Il n'y a pas que la parole. » ?" a obtenu la note de :

7 / 10

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :