Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Les aspects comiques d'une comédie vous semblent-ils n'avoir qu'une fonction de divertissement ?

Définitions des termes :
  • comique : 1 Qui touche au théâtre ou aux comédiens. 2. Ce qui est le principe du rire dans la comédie. Le comique vient des mots, des gestes, des situations, des moeurs, des caractères.
  • comédie : Pièce de théâtre en un, trois ou cinq actes dont le but est de faire rire le public. Différentes formes de comique sont ainsi utilisées (comique de geste, de mots, de situation…). La comédie met principalement en scène des bourgeois dont les préoccupations sont l’argent, le mariage, la dot, etc. Dans les comédies de Molière, le rire a aussi une fonction morale : docere et placere => plaire et instruire.
  • fonction : Rôle, activité.
  • divertissement : Chez Pascal, "se divertir", c'est chercher à se détourner de penser à soi et à sa finitude en s'étourdissant de femmes, de jeux, de vin, etc. "Les hommes n'ayant pu guérir la mort, la misère, l'ignorance, ils se sont avisés, pour se rendre heureux, de n'y point penser. " (Pensées).

Extrait du corrigé : Si le spectateur rie d'Orgon le couard, confiné sous sa table et cocu en puissance, il est amené également à réfléchir aux travers à la mode. ·         Le XVIIe siècle codifie tragédie et comédie, le XVIIIe siècle voit apparaître le drame bourgeois, le XIXe siècle le perpétue et voit naître le drame romantique... C'est pourquoi, il apparaît que la comédie a pu aussi évoluer vers la critique sociale comme chez Marivaux et Beaumarchais qui analysent en particulier les relations entre maître et valet. Elle a aussi servi de lieu de réflexion aux délicates approches de l'attirance amoureuse (Molière et Marivaux)... Enfin à l'époque moderne, c'est le recours à l'absurde qui lui confère cette aura de critique radicale (chez Jarry ou Ionesco) mais le rire est alors bien noir...   III/ Le comique : lieu de réflexion   ·         Le théâtre doit convaincre, cette idée se retrouve exprimée dans tous les cas. L'exemple de la préface de La Veuve (1634) l'illustre ainsi : « la comédie n'est qu'un portrait de nos actions et de nos discours et la perfection de ces portraits consiste en la ressemblance ». La Place royale (Corneille, composée entre 1663 et 1664) caractérise une rupture entre Antiquité et tragédie. Le rire n'est plus un facteur essentiel de la comédie mais celle-ci conserve un certain héritage de l'Antiquité. C'est une tragédie qui montre que l'homme ne peut pas être heureux. Les personnages perdent pied par rapport à leurs sentiments amoureux.

Corrigé : Corrigé de 1301 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "Les aspects comiques d'une comédie vous semblent-ils n'avoir qu'une fonction de divertissement ?" a obtenu la note de :

8.5 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :