Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les contemplations) - Unité

Extrait étudié : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les contemplations) - Unité

Par-dessus l'horizon aux collines brunies,
Le soleil, cette fleur des splendeurs infinies,
Se penchait sur la terre à l'heure du couchant ;
Une humble marguerite, éclose au bord d'un champ,
Sur un mur gris, croulant parmi l'avoine folle,
Blanche épanouissait sa candide auréole ;
Et la petite fleur, par-dessus le vieux mur,
Regardait fixement, dans l'éternel azur,
Le grand astre épanchant sa lumière immortelle.
«Et, moi, j'ai des rayons aussi !» lui disait-elle.
Extrait du commentaires :

Ce poème est très court et contrairement a d’autres parties de “Contemplation”, adopte un point de vue anecdotique, en imaginant une fantaisie poétique, un dialogue entre le soleil et une fleur. Les rapprochements inattendus, les jeux entre contrastes et ressemblances sont chers a Victor Hugo, c’est une part majeure de son esthétique; le titre du poème, “Unité”, suggère que le poète a aussi voulu exprimer quelque chose de plus vaste, par cette comparaison.
 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les contemplations) - Unité" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :