Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : L'année terrible) - Dans l'ombre

Extrait étudié : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : L'année terrible) - Dans l'ombre

LE VIEUX MONDE

Ô flot, c'est bien. Descends maintenant. Il le faut.
Jamais ton flux encor n'était monté si haut.
Mais pourquoi donc es-tu si sombre et si farouche ?
Pourquoi ton gouffre a-t-il un cri comme une bouche ?
Pourquoi cette pluie âpre, et cette ombre, et ces bruits,
Et ce vent noir soufflant dans le clairon des nuits ?
Ta vague monte avec la rumeur d'un prodige
C'est ici ta limite. Arrête-toi, te dis-je.
Les vieilles lois, les vieux obstacles, les vieux freins,
Ignorance, misère et néant, souterrains
Où meurt le fol espoir, bagnes profonds de l'âme,
L'ancienne autorité de l'homme sur la femme,
Le grand banquet, muré pour les déshérités,
Les superstitions et les fatalités,
N'y touche pas, va-t'en ; ce sont les choses saintes.
Redescends, et tais-toi ! j'ai construit ces enceintes
Autour du genre humain et j'ai bâti ces tours.
Mais tu rugis toujours ! mais tu montes toujours !
Tout s'en va pêle-mêle à ton choc frénétique.
Voici le vieux missel, voici le code antique.
L'échafaud dans un pli de ta vague a passé.
Ne touche pas au roi ! ciel ! il est renversé.
Et ces hommes sacrés ! je les vois disparaître.
Arrête ! c'est le juge. Arrête ! c'est le prêtre.
Dieu t'a dit : Ne va pas plus loin, ô flot amer !
Mais quoi ! tu m'engloutis ! au secours, Dieu ! la mer
Désobéit ! la mer envahit mon refuge !

LE FLOT

Tu me crois la marée et je suis le déluge.
Extrait du commentaires :

Le caractère dramatique de ce texte vient de ce qu'il repose sur l'opposition de deux personnages, le vieux monde et le flot. Le vieux monde parle, le flot ne répond pas. Le vieux monde commande, le flot n'obéit pas. A mesure que le texte se développe, le vieux monde perd de son assurance, s'inquiète et passe de la colère à la terreur. Ce texte décrit une révolte : celle de la créature envers son créateur, de l'esclave envers le maître.

Au début, le maître félicite son serviteur et veut arrêter son action (« 0 flot, c'est bien. Descends maintenant. Il Le faut »). Mais déjà l'inquiétude perce dans sa voix (« Mais pourquoi donc es-tu si sombre et si farouche? »). Sentant confusément que ses paroles ne sont pas entendues, le vieux monde éprouve le besoin de justifier ses ordres en soulignant le caractère vénérable et sacré de ce qu'il prétend protéger de la montée du flot. Ce faisant, il avoue que ce qu'il veut préserver est l'injustice, l'oppression, la misère et l'ignorance, qu'il qualifie de « choses saintes ».

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : L'année terrible) - Dans l'ombre" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :