Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Stéphane MALLARME (1842-1898) - Brise marine

Extrait étudié : Stéphane MALLARME (1842-1898) - Brise marine

La chair est triste, hélas ! et j'ai lu tous les livres.
Fuir ! là-bas fuir! Je sens que des oiseaux sont ivres
D'être parmi l'écume inconnue et les cieux !
Rien, ni les vieux jardins reflétés par les yeux
Ne retiendra ce coeur qui dans la mer se trempe
Ô nuits ! ni la clarté déserte de ma lampe
Sur le vide papier que la blancheur défend
Et ni la jeune femme allaitant son enfant.
Je partirai ! Steamer balançant ta mâture,
Lève l'ancre pour une exotique nature !

Un Ennui, désolé par les cruels espoirs,
Croit encore à l'adieu suprême des mouchoirs !
Et, peut-être, les mâts, invitant les orages,
Sont-ils de ceux qu'un vent penche sur les naufrages
Perdus, sans mâts, sans mâts, ni fertiles îlots ...
Mais, ô mon coeur, entends le chant des matelots !
Extrait du commentaires :

Début.— Stéphane Mallarmé est considéré comme l'un des maîtres du symbolisme. Plus que Verlaine encore, il dota la nouvelle école : 1° d'idées très nouvelles, 2° d'œuvres lentement élaborées avec un art patient et raffiné qui ont influé puissamment sur la poésie de son époque et plus encore sur celle des débuts du XXe siècle.
 Dans les œuvres de sa première manière, Mallarmé subit encore l'influence parnassienne : ces vers parurent dans le Parnasse contemporain, que venait de fonder Catulle Mendès. Ils sont fermes de facture, et quant à l'inspiration ils reflètent le pessimisme noir de Baudelaire, ils reprennent les mêmes thèmes (voir Les Fenêtres).
 Dans le poème ci-dessus, nous sommes cependant frappés, tout d'abord, par la forme singulière de certains vers et une sorte de discontinuité dans le déroulement des images, par l'étrangeté de certaines expressions dues à une extrême concision et à l'emploi de l'ellipse. De sorte que nous sommes obligés à une minutieuse attention pour déchiffrer le poème.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Stéphane MALLARME (1842-1898) - Brise marine" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :