Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Je me souviens de la bohème - Francis CARCO

Extrait étudié : Je me souviens de la bohème De mes amours de ce temps-là Ô mes amours, j'ai tant de peine Quand refleurissent les lilas Qu'est ce que c'est que cette antienne ? Qu'est ce que c'est que cet air-là ? Ô mes amis, j'ai trop de peine Le temps n'est plus de la bohème Au diable soient tous les lilas ! Il pleut dans le petit jour blème Il pleut, nous n'irons plus aux bois Toutes les amours sont les mêmes Les morts ne ressuscitent pas Il pleut dans le petit jour blème Il pleut, nous n'irons plus aux bois Toutes les amours sont les mêmes Un vieil orgue comme autrefois Joue essoufflé la Marjolaine Ô mes amours de ce temps là Jamais les mortes ne reviennent Elles dorment dans les lilas Où les oiseaux chantent ma peine Sous les lilas qu'on a mis là Les jours s'en vont et les semaines Ô mes amours, priez pour moi ! Ô mes amours, priez pour moi ! Francis CARCO.
Extrait du commentaires :

Nous allons, à présent, passer à l'étude du fond et grâce à ce que nous venons de dire au sujet de la forme nous pouvons déjà dégager que pour Francis Carco, la vision des choses est une vision très simple et que pour lui les sentiments sont quelque chose de très personnel et de très discret.
 Prenons, en premier lieu, la conception de l'amour chez l'auteur. La lecture de ce poème nous permet de dire un premier élément : Francis Carco nous présente l'amour sous un aspect simple, comme si c'était pour lui quelque chose de très naturel, de très désinvolte. Ceci apparaît surtout, comme nous l'avons déjà dit, dans la forme du poème et aussi dans ce pluriel qui revient souvent dans le texte : « mes amours. »
 L'amour apparaît aussi comme lié à la jeunesse ; nous voyons cet aspect dans : « Je me souviens de la bohème », « de ce temps-là. » Donc, pour Francis Carco, l'amour est un sentiment fait surtout de simplicité, et même on pourrait dire de joie de vivre, ce qui se confond très bien avec l'image qu'on se fait de la jeunesse, d'où la conclusion qu'on peut tirer de ceci : pour Francis Carco, je crois qu'on peut arriver à confondre les deux mots : amour et jeunesse.
 Mais nous voyons plus loin dans le texte que cet amour est périssable de même que la jeunesse.
  

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Je me souviens de la bohème - Francis CARCO" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :