Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Rostand, Cyrano de Bergerac

Extrait étudié : Rostand, Cyrano de Bergerac CYRANO, fermant une seconde les yeux Attendez !... je choisis mes rimes... Là, j'y suis. Il fait ce qu'il dit, à mesure. Je jette avec grâce mon feutre, Je fais lentement l'abandon Du grand manteau qui me calfeutre, Et je tire mon espadon ; Elégant comme Céladon, Agile comme Scaramouche, Je vous préviens, cher Mirmydon, Qu'à la fin de l'envoi je touche ! Premiers engagements de fer. Vous auriez bien dû rester neutre ; Où vais-je vous larder, dindon ?... Dans le flanc, sous votre maheutre ?... Au coeur, sous votre bleu cordon ?... -Les coquilles tintent, ding-don ! Ma pointe voltige : une mouche ! Décidément... c'est au bedon, Qu'à la fin de l'envoi je touche. Il me manque une rime en eutre... Vous rompez, plus blanc qu'amidon ? C'est pour me fournir le mot pleutre ! - Tac ! je pare la pointe dont Vous espériez me faire dont : - J'ouvre la ligne,- je la bouche... Tiens bien ta broche, Laridon ! A la fin de l'envoi, je touche Il annonce solennellement ENVOI Prince, demande à Dieu pardon ! Je quarte du pied, j'escarmouche, je coupe, je feinte... Se fendant. Hé ! là donc Le vicomte chancelle ; Cyrano salue. A la fin de l'envoi, je touche. Acclamations. Applaudissements dans les loges. Des fleurs et des mouchoirs tombent. Les officiers entourent et félicitent Cyrano. Ragueneau danse d'enthousiasme. Le Bret est heureux et navré. Les amis du vicomte le soutiennent et l'emmènent. LA FOULE, en un long cri Ah !... UN CHEVAU-LEGER Superbe ! UNE FEMME Joli ! RAGUENEAU Pharamineux ! UN MARQUIS Nouveau !... LE BRET Insensé ! Bousculade autour de Cyrano. On entend ... Compliments... Félicite... bravo... VOIX DE FEMME C'est un héros !... UN MOUSQUETAIRE, s'avançant vivement vers Cyrano, la main tendue Monsieur, voulez-vous me permettre ?... C'est tout à fait très bien, et je crois m'y connaître ; J'ai du reste exprimé ma joie en trépignant !... Il s'éloigne. CYRANO, à Cuigy Comment s'appelle donc ce monsieur ? CUIGY D'Artagnan. LE BRET, à Cyrano, lui prenant le bras Cà, causons !... CYRANO Laisse un peu sortir cette cohue... A Bellerose. Je peux rester ? BELLEROSE, respectueusement Mais oui !... On entend des cris au dehors. JODELET, qui a regardé C'est Montfleury qu'on hue ! BELLEROSE, solennellement Sic transit !... Changeant de ton, au portier et au moucheur de chandelles. Balayer. Fermer. N'éteignez pas. Nous allons revenir après notre repas. Répéter pour demain une nouvelle farce. Jodelet et Bellerose sortent, après de grands saluts à Cyrano. LE PORTIER, à Cyrano Vous ne dînez donc pas ? CYRANO Moi ?... Non. Le portier se retire. LE BRET, à Cyrano Parce que ? CYRANO, fièrement Parce... Changeant de ton, en voyant que le portier est loin. Que je n'ai pas d'argent !... LE BRET, faisant le geste de lancer un sac Comment ! le sac d'écus ?... CYRANO Pension paternelle, en un jour, tu vécus ! LE BRET Pour vivre tout un mois, alors ?... CYRANO Rien ne me reste. LE BRET Jeter ce sac, quelle sottise ! CYRANO Mais quel geste !... LA DISTRIBUTRICE, toussant derrière son petit comptoir Hum !... Cyrano et le Bret se retournent. Elle s'avance intimidée. Monsieur... Vous savoir jeûner... le coeur me fend... Montrant le buffet. J'ai là tout ce qu'il faut... Avec élan. Prenez ! CYRANO, se découvrant Ma chère enfant, Encor que mon orgueil de Gascon m'interdise D'accepter de vos doigts la moindre friandise, J'ai trop peur qu'un refus ne vous soit un chagrin, Et j'accepterais donc... Il va au buffet et choisis. Oh ! peu de chose ! - Un grain de ce raisin... Elle veut lui donner la grappe, il cueille un grain. Un seul !... Ce verre d'eau... Elle veut y verser du vin, il l'arrête. Limpide ! -Et la moitié d'un macaron ! Il rend l'autre moitié.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Rostand, Cyrano de Bergerac" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :