Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Raymond Queneau, Zazie dans le métro, IV.

Extrait étudié : Raymond Queneau, Zazie dans le métro, IV. – Izont des bloudjinnzes, leurs surplus américains ? – Ça fait pas un pli qu'ils en ont. Et des boussoles qui fonctionnent dans l'obscurité. – Je m'en fous des boussoles, dit Zazie. Mais les bloudjinnzes (silence). – On peut aller voir, dit le type. – Et puis après ? dit Zazie. J'ai pas un rond pour me les offrir. A moins d'en faucher une paire. – Allons voir tout de même", dit le type. Zazie avait fini son cacocalo. Elle regarda le type et lui dit : "Je vous vois venir avec vos pataugas." Elle ajouta : "On y va ?"
Extrait du commentaires :

Raymond Queneau (1903-1976) : homme de lettres, romancier, poète, dramaturge, co-fondateur du mouvement littéraire de l’« Oulipo » mais aussi mathématicien émérite.

Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Fleurs Bleues et Zazie dans le métro. Il a très souvent, dans ses œuvres, tenté de retranscrire à l’écrit le discours oral.

 

 

Zazie dans le métro : roman de Raymond Queneau, paru en 1959.

Roman qui raconte le séjour à Paris de Zazie, une enfant de dix ans qui arrive de sa province et qui rêve de connaître le métro. Elle y rencontre entre autres son oncle Gabriel, son ami Charles, Madot P'tits Pieds, une servante au grand cœur et l'agent Trouscaillon. La fillette a un parler très familier, voire vulgaire. La narration est écrite dans un langage qui tente de retranscrire l’oralité, la manière de parler des personnes, comme par exemple cette expression qui ouvre le roman : « Doukipudonktan ! ».

 

Extrait :

4e partie du roman > Zazie voulait prendre le métro mais cela est impossible car il y a une grève. Assise sur un banc, elle se met à pleurer quand un monsieur se met à lui parler.

 

Le lecteur est tout de suite plongé dans le langage créé par l’auteur.

Aspect comique.

 

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Raymond Queneau, Zazie dans le métro, IV." a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :