Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Molière, Les Femmes savantes, Acte II, scène 6

Extrait étudié : Molière, Les Femmes savantes, Acte II, scène 6 CHRYSALE Aussi fais-je. Oui, ma femme avec raison vous chasse, Coquine, et votre crime est indigne de grâce. MARTINE Qu'est-ce donc que j'ai fait ? CHRYSALE Ma foi ! Je ne sais pas. PHILAMINTE Elle est d'humeur encore à n'en faire aucun cas. CHRYSALE A-t-elle, pour donner matière à votre haine, Cassé quelque miroir ou quelque porcelaine ? PHILAMINTE Voudrais-je la chasser, et vous figurez-vous Que pour si peu de chose on se mette en courroux ? CHRYSALE Qu'est-ce à dire ? L'affaire est donc considérable ? PHILAMINTE Sans doute. Me voit-on femme déraisonnable ? CHRYSALE Est-ce qu'elle a laissé, d'un esprit négligent, Dérober quelque aiguière vase avec anse et bec ou quelque plat d'argent ? PHILAMINTE Cela ne serait rien. CHRYSALE Oh, oh ! peste, la belle ! Quoi ? l'avez-vous surprise à n'être pas fidèle ? PHILAMINTE C'est pis que tout cela. CHRYSALE Pis que tout cela ? PHILAMINTE Pis. CHRYSALE Comment diantre, friponne ! Euh ? a-t-elle commis. PHILAMINTE Elle a, d'une insolence à nulle autre pareille, Après trente leçons, insulté mon oreille Par l'impropriété d'un mot sauvage et bas, Qu'en termes décisifs condamne Vaugelas. CHRYSALE Est-ce là... ? PHILAMINTE Quoi ? toujours, malgré nos remontrances, Heurter le fondement de toutes les sciences, La grammaire, qui sait régenter jusqu'aux rois, Et les fait, la main haute, obéir à ses lois ? CHRYSALE Du plus grand des forfaits je la croyais coupable. PHILAMINTE Quoi ? vous ne trouvez pas ce crime impardonnable ? CHRYSALE Si fait. PHILAMINTE Je voudrais bien que vous l'excusassiez ! CHRYSALE Je n'ai garde. BÉLISE Il est vrai que ce sont des pitiés : Toute construction est par elle détruite, Et des lois du langage on l'a cent fois instruite. MARTINE Tout ce que vous prêchez est, je crois, bel et bon ; Mais je ne saurais, moi, parler votre jargon. PHILAMINTE L'impudente ! appeler un jargon le langage Fondé sur la raison et sur le bel usage ! MARTINE Quand on se fait entendre, on parle toujours bien, Et tous vos beaux dictons ne servent pas de rien. PHILAMINTE Hé bien ! ne voilà pas encore de son style ? Ne servent-pas de rien ! BÉLISE Ô cervelle indocile ! Faut-il qu'avec les soins q

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Molière, Les Femmes savantes, Acte II, scène 6" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :