Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La Lionne et l'Ourse de Jean de La Fontaine, Fable XII, Livre X

Extrait étudié : Mère Lionne avait perdu son fan. Un chasseur l'avait pris. La pauvre infortunée Poussait un tel rugissement Que toute la Forêt était importunée. La nuit ni son obscurité, Son silence et ses autres charmes, De la Reine des bois n'arrêtait les vacarmes Nul animal n'était du sommeil visité. L'Ourse enfin lui dit : Ma commère, Un mot sans plus ; tous les enfants Qui sont passés entre vos dents N'avaient-ils ni père ni mère ? - Ils en avaient. - S'il est ainsi, Et qu'aucun de leur mort n'ait nos têtes rompues, Si tant de mères se sont tues, Que ne vous taisez-vous aussi ? - Moi me taire ! moi, malheureuse ! Ah j'ai perdu mon fils ! Il me faudra traîner Une vieillesse douloureuse ! - Dites-moi, qui vous force à vous y condamner ? - Hélas ! c'est le Destin qui me hait. Ces paroles Ont été de tout temps en la bouche de tous. Misérables humains, ceci s'adresse à vous : Je n'entends résonner que des plaintes frivoles. Quiconque en pareil cas se croit haï des Cieux, Qu'il considère Hécube, il rendra grâce aux Dieux. La Lionne et l'Ourse de Jean de La Fontaine, Fable XII, Livre X
Extrait du commentaires :

Écrivain du xviie siècle, Jean de La Fontaine a marqué l'histoire d'un genre, celui de la fable ; ses fables mettent souvent en' scène des animaux dans une petite histoire qui illustre ou amorce la morale. C'est le cas dans la fable 12 du livre X des Fables : « La Lionne et l'Ourse » ; le désespoir de celle-ci à la mort de son enfant est le point de départ de la mise en scène et de la réflexion. Nous verrons donc comment ce texte reprend les éléments de la tradition fabuliste, pour illustrer ce précepte du xviie siècle littéraire : plaire en instruisant; puis, comment La Fontaine choisit de plaire et comment il choisit d'instruire, c'est ce que nous déterminerons.

 

La Lionne et l Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "La Lionne et l'Ourse de Jean de La Fontaine, Fable XII, Livre X" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :