Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Jules Romains, Knock, acte III, Scène 6

Extrait étudié : Jules Romains, Knock, acte III, Scène 6 […] Knock Ça ne me regarde pas. Moi, je fais de la médecine. Le Docteur Il est vrai que lorsqu'il construit sa ligne de chemin de fer, l'ingénieur ne se demande pas ce qu'en pense le médecin de campagne. Knock docteur Parpalaid. Vous connaissez la vue qu'on a de cette fenêtre. C'est un paysage rude, Aujourd'hui, je vous le donne tout imprégné de médecine, animé et parcouru par le feu souterrain de notre art. Dans deux cent cinquante de ces maisons il y a deux cent cinquante chambres où quelqu'un confesse la médecine, deux cent cinquante lits où un corps étendu témoigne que la vie a un sens, et grâce à moi un sens médical. La nuit, c'est encore plus beau, car il y a les lumières. Et presque toutes les lumières sont à moi. Les non-malades dorment dans les ténèbres. Ils sont supprimés. La nuit me débarrasse de tout ce qui reste en marge de la medecine. Elle me libère de l'agacement et du défi. Le canton fait place à une sorte de firmament dont je suis le créateur continuel. Et je ne vous parle pas des cloches. Songez que, pour tout ce monde, elles sont la voix de mes ordonnances. Songez que, dans quelques instants, ils va sonner dix heures, que pour tous mes malades, dix heures, c'est la deuxième prise de température rectale, et que, dans quelques instants, deux cent cinquante thermomètres vont pénétrer à la fois... Le Docteur Mon cher confrère, j'ai quelque chose à vous proposer. Knock Quoi ? Le Docteur Un homme comme vous n'est pas à sa place dans un chef-lieu de canton. Il vous faut une grande ville. Knock Je l'aurai, tôt ou tard. Le Docteur Attention ! Vous êtes juste à l'apogée de vos forces. Dans quelques années, elles déclineront déjà. Croyez-en mon expérience. Knock Alors ? Le Docteur Alors, vous ne devriez pas attendre. Knock Vous avez une situation à m'indiquer ? Le Docteur La mienne. Je vous la donne. Je ne puis pas mieux vous prouver mon admiration. Knock Oui... Et vous, qu'est-ce que vous deviendrez ? Le Docteur Moi ? Je me contenterais de nouveau de Saint-Maurice. Knock Oui. Le Docteur Et je vais plus loin. Les quelques milliers de francs que vous me devez, je vous en fais cadeau. Knock Oui... Au fond, vous n'êtes pas su bête qu'on veut bien le dire.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Jules Romains, Knock, acte III, Scène 6" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :