Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Giraudoux, Amphitryon 38, acte II, scène 2.

Extrait étudié : JUPITER : Tu n'as jamais désiré être déesse, ou presque déesse ? ALCMÈNE : Certes non. Pourquoi faire ? JUPITER : Pour être honorée et révérée de tous. ALCMÈNE : Je le suis comme simple femme, c'est plus méritoire. JUPITER : Pour être d'une chair plus légère, pour marcher sur les airs, sur les eaux. ALCMÈNE : C'est ce que fait toute épouse, alourdie d'un bon mari. JUPITER : Pour comprendre les raisons des choses, des autres mondes. ALCMÈNE : Les voisins ne m'ont jamais intéressée. JUPITER : Alors, pour être immortelle ! ALCMÈNE : Immortelle ? À quoi bon ? À quoi cela sert-il ? JUPITER : Comment, à quoi ! Mais à ne pas mourir ! ALCMÈNE : Et que ferai-je, si je ne meurs pas ? JUPITER : Tu vivras éternellement, chère Alcmène, changée en astre ; tu scintilleras dans la nuit jusqu'à la fin du monde. ALCMÈNE : Qui aura lieu ? JUPITER : Jamais. ALCMÈNE : Charmante soirée ! Et toi, que feras-tu ? JUPITER : Ombre sans voix, fondue dans les brumes de l'enfer, je me réjouirai de penser que mon épouse flamboie là-haut, dans l'air sec. ALCMÈNE : Tu préfères d'habitude les plaisirs mieux partagés… Non, chéri, que les dieux ne comptent pas sur moi pour cet office… L'air de la nuit ne vaut d'ailleurs rien à mon teint de blonde… Ce que je serais crevassée, au fond de l'éternité ! JUPITER : Mais que tu seras froide et vaine, au fond de la mort ! ALCMÈNE : Je ne crains pas la mort. C'est l'enjeu de la vie. Puisque ton Jupiter, à tort ou à raison, a créé la mort sur la terre, je me solidarise avec mon astre. Je sens trop mes fibres continuer celles des autres hommes, des animaux, même des plantes, pour ne pas suivre leur sort. Ne me parle pas de ne pas mourir tant qu'il n'y aura pas un légume immortel. Devenir immortel, c'est trahir, pour un humain. D'ailleurs, si je pense au grand repos que donnera la mort à toutes nos petites fatigues, à nos ennuis de second ordre, je lui suis reconnaissante de sa plénitude, de son abondance même… S'être impatienté soixante ans pour des vêtements mal teints, des repas mal réussis, et avoir enfin la mort, la constante, l'étalé mort, c'est une récompense hors de toute proportion… Pourquoi me regardes-tu soudain de cet air respectueux ? JUPITER : C'est que tu es le premier être vraiment humain que je rencontre… Giraudoux, Amphitryon 38, acte II, scène 2.
Extrait du commentaires :

1. À travers un exemple que vous commenterez brièvement, vous montrerez l'art de traiter avec légèreté un sujet grave.
 En disant à Jupiter sur un ton péremptoire : Ne me parle pas de ne pas mourir tant qu 'il n 'y aura pas un légume immortel, Alcmène aborde la grave question de la mort, qui sépare les hommes des dieux immortels. Mais l'association aussi saugrenue qu'inattendue de deux termes inconciliables, légume et immortel, introduit une note d'humour car elle relève de la pure fantaisie. D'abord, la vie des végétaux, rythmée par les cycles saisonniers, est courte ; comme, en outre, ils sont privés de sensibilité, une vie végétative d'une durée illimitée serait un enfer et n'aurait évidemment rien d'enviable.
 
 2. Quelle est la dynamique de cette scène ?
 Dans ce dialogue dramatique Jupiter devrait mener le jeu et avoir le beau rôle. Or c'est le contraire qui se produit À deux reprises Alcmène suscite l'étonnement du roi des dieux : non seulement elle ne se laisse pas éblouir par la perspective de l'immortalité, mais surtout la mortelle force le respect de l'immortel, comme il l'avoue dans sa dernière réplique : tu es le premier être vraiment humain que je rencontre.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Giraudoux, Amphitryon 38, acte II, scène 2." a obtenu la note de :

6 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :