Devoir de Philosophie

Post hominem vermis, post vermem foetor et horror

Publié le 30/03/2022

Extrait du document

« 1570.

Post hominem vermis, post vermem foetor et horror Après l'homme vient la vermine, après la vermine, la puanteur et le dégoOt ("e célèbre adage qui retrace en ter111es crus le destin de tout être vivant était fréquemment employé au Moyen-Age: il apparaît notamment dans le traité anonyme du Speculum peccatoris (PL 40, 988) et chez le Pseudo-Bernard de Clairvaux (Meditationes de humana conditione, PL 184, 490b), tandis que Grégoire le Grand (Homiliae in Evangelia, 2, 26, 11 [Pl 76, 1203c]) lui préférait Post hominem vermis atque post \·ermem pu/vis,> (Walther 22006; 22036 : la première variante étant également rapportée dans le Speculum de Vincent de Beauvais [4, 1149a], dans un passage consacré à la miseria humaine, qu'elle soit présente ou à venir); Post hominem vermis, post ermem fit cinis, heu heu ; / sic redit ad cinerem gloria nostra suum, c< après l'homme la ve1111ine, après la vc:1111ine les cendres, hélas, hélas, c'est ainsi que notre gloire revient aux cendres>> (Walther 22005); Post carnem vermis post vermem fit cinis, heu, heu ! / Sic in non homine vertitur omnis homo,. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles