LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

233 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

Préférez-vous les romans dont le héros est un personnage positif ? Vous répondrez à cette question dans un développement composé, en prenant appui sur les textes du corpus, ceux que vous avez étudiés en classe et vos lectures personnelles.

Note : 5.5/10

Le héros épique, courageux peut devenir prévisible, du fait de sa force exceptionnelle ; il ne ménage donc aucun effet de surprise. Par ailleurs, le héros incarnant des valeurs positives et héroïques peut s'avérer trop moralisateur, entravant le plaisir de la lecture.(cf. romans pédagogiques de Fénelon à Les aventures de Télémaque, destiné à l'éducation du duc de Bourgogne.   2)      L'intérêt du...

3 pages - 1,80 ¤

Pensez vous qu'un héros de roman doit nécessairement être un personnage capable d'accomplir des exploits extraordinaires ?

Note : 8.7/10

Il peut aussi être un héros accomplissant des exploits intellectuels, un héros qui brille par son génie et ses inventions surhumaines. Ex : -                           Le héros du Tour du monde en 80 jours de Jules Verne : Phileas Fogg, qui relève un défi extraordinaire. -                           Les héros des romans fantastiques, tels le professeur Frankenstein, héros du roman éponyme de Marie Schelley ou Le professeur Edison,...

3 pages - 1,80 ¤

Dans quelle mesure le personnage de roman donne-t-il au lecteur un accès privilégié à la connaissance du coeur humain ? Vous répondrez à cette question dans un développement argumenté en vous appuyant sur les textes qui vous sont proposés, ceux que vous avez étudiés en classe et vos lectures personnelles.

Note : 10/10

  3)      Le personnage romanesque : un stéréotype littéraire   Le personnage romanesque est la création d'un romancier ; il peut devenir ainsi un stéréotype littéraire, propre à un auteur ou à un mouvement littéraire daté et codifié. Il est donc très particularisé ce qui entrave quelque peu sa fonction de médiateur de la connaissance du coeur humain.  Ex : Le héros romantique : Le personnage romantique...

2 pages - 1,80 ¤

Pour Emile Zola, le premier homme qui passe est un héros suffisant. Vous discuterez cette conception du personnage de roman en vous appuyant sur des exemples précis.

A travers cette recomposition fictive d'une époque et d'une société, le roman permet, comme en témoigne Maupassant par exemple au travers de son personnage Bel Ami, une analyse et une connaissance morale et psychologique. Le roman est avant tout un instrument de réflexion et de contestation.   II Les limites d'une telle conception sur le personnage de roman   1)      roman, société et...

2 pages - 1,80 ¤

Un personnage de roman peut-il se concevoir sans souffrance ni désillusion ? Vous répondrez à cette question dans un développement construit et illustré d'exemples tirés des textes du corpus, de ceux que vous avez étudiés en classe et de vos lectures personnelles.

Note : 6.3/10

Ce héros mythique se présente comme le modèle du personnage romanesque dans le « roman moderne ». C'est pourquoi ce dernier est souvent conçu comme un personnage tragique Ex : ·         Des héros mythiques au destin tragique et épique comme Achille dans L'Iliade, ou Ulysse dans l'Odyssée d'Homère ·         Le docteur Frankenstein, dans le roman éponyme de Marie Schelley est un héros tragique (car il subit...

2 pages - 1,80 ¤

André Maurois écrit « un personnage de roman est simplifié et construit. On peut le comprendre. Dans la vie réelle les personnes sont des énigmes dangereuses ». Quels arguments avez vous contre cette citation ?

Note : 5.4/10

aussi les personnages très marqués socialement de Zola)   3) La caractérisation implicite est la plus à même de faire ressortir la complexité du personnage, complexité qui commence ici même à excéder celle des personnes réelles.   La caractérisation des personnages est plus souvent implicite : les connotations attachées aux noms mêmes, les combinaisons narratives, les discours et les relations sociales complètent...

3 pages - 1,80 ¤

Vous écrirez un dialogue de comédie dans lequel un Monsieur Jourdain contemporain se vante devant un ami d'un savoir récemment acquis. Vous pourrez utiliser certains procédés comiques présents dans les textes du corpus. Vous veillerez à employer un niveau de langue approprié aux personnages et à la situation ?

Je ne sais pas si vous pouvez maintenant me comprendre... Vous n'êtes pas, je le sais et je ne  vous en blâme pas, un homme Moderne. M. Dubois - Vous avez inventé une fusée spatiale ? Vous avez découvert un nouveau vaccin ? M. Jourdain - Vous êtes bien naïf... Non, je vais vous le dire : dorénavant je sais, car je lai...

1 page - 1,80 ¤

Parlant du monde et de ses personnages, Albert Camus écrit dans l'Homme révolté : Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau, ni plus édifiant que le nôtre. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversant héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leurs passions. Vous expliciterez et illustrerez ce point de vue à partir de vos lectures romanesques et vous le discuterez si cela vous semble nécessaire.

Note : 5.5/10

Il est un personnage a priori insignifiant, qui, certes possède des faiblesses, mais qui illustre aussi les forces de l'homme, notamment ses forces morales, son instinct de survie...Le personnage romanesque est donc véritablement un héros de tous les jours qui arrive à passer et dépasser les épreuves quotidiennes de la vie. (Ex : le personnage principal de A la...

3 pages - 1,80 ¤

Dans son essai sur Les Personnages, Sylvie Germain, romancière contemporaine, écrit: tous les personnages sont des dormeurs clandestins nourris de nos rêves et de nos pensées. Cette conception du personnage vous paraît-t-elle partagée par les romanciers que vous connaissez.

Note : 5.8/10

Cela peut valoir pour de nombreux personnages particulièrement célèbres : Valmont dans les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir de Stendhal... D'autre part, il se présente comme un dormeur clandestin, comme si la part de création qu'il représente n'était pas l'émanation de la volonté de l'auteur, mais une sorte d'expression d'une pensée ou...

3 pages - 1,80 ¤

Parlant du monde romanesque et de ses personnages, Albert Camus écrit dans L'Homme révolté : les personnages ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau ni plus édifiant que le notre. Mais eux du moins,courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. Commentez. Objets d'étude (extraits) : La Princesse de Clèves de La Fayette, Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de l'abbé Prévost, le Rouge et Noir de Stendhal et La Condition Humaine de Malraux.

  III)                Les personnages de roman accomplissent-ils tous leur destin et leurs passions ?   1)      Un destin accompli et mené jusqu'à son terme   Certes le héros romanesque, s'il est, à l'origine, un être humain ordinaire, a pour vertu d'accomplir pleinement son destin. Il mène à terme tous ses projets, toutes ses convictions et ses passions même s'il doit en mourir. Le roman a donc...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle est la fonction du portrait du personnage principal dans un roman ?

Note : 8/10

dans le Temps »    II)           Fonction symbolique du portrait du héros romanesque Le portait d'un héros romanesque a aussi une fonction symbolique : il fait souvent du protagoniste un personnage « type » en lui donnant une portée sociale, morale ou psychologique. Précis ou à peine esquissés, les traits physiques et moraux du personnage sont solidaires des visions du monde qui caractérisent un moment...

3 pages - 1,80 ¤

Imaginez un monologue dans lequel un personnage prépare la déclaration d'amour mensongère qu'il s'apprête à faire à un autre. Il en juge, au fur et à mesure, la qualité et en prévoit les effets. Vous n'oublierez pas de donner au fil du texte, les indications de mise en scène que vous jugez nécessaires.

Je rentre un peu dans des clichés, des lieux communs mais cela ne peut que la flatter... Faut-il dire toute de suite la chose ou parler de la pluie et du beau temps avant ? Les femmes sont fines, elle percera mon coeur, il vaut mieux que je me déclare vite. « Mon coeur tremble et je n'ose me confier »....

1 page - 1,80 ¤

Pourquoi, dans les apologues, les personnages principaux sont-ils parfois des animaux plutôt que des humains ? Quel intérêt y trouvent les auteurs ?

Note : 5.1/10

Sans doute, comme le suggère La Fontaine, parce que cette invention consacre premièrement un aspect divertissant à l'histoire (« c'est proprement un charme ») et deuxièmement une efficacité persuasive (« à son gré les coeurs et les esprits »). Il est vrai que l'auteur des Fables a vite compris que pour montrer le monde tel qu'il est, il convient de persuader le...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi les personnages de comédie se déguisent-ils si souvent ? Vous vous demanderez quelles fonctions peut avoir le travestissement des personnages au théâtre ?

Au déguisement pesant de la bienséance, la comédie oppose un travestissement joyeux, un plaisir ludique du changement de forme par lequel le transfuge social découvre l'étendue de son pouvoir naissant.   II   _ Cet enjeu social du déguisement trouve un médium particulièrement fécond dans l'art de la scène, puisqu'il se double alors d'une nécessité à demi formelle : les personnages de...

2 pages - 1,80 ¤

Le personnage de Tybalt dans Roméo et Juliette.

Note : 10/10

Ainsi, lorsqu'il le reconnaît le soir du bal, il profère des menaces de mort : « Le frapper à mort, je ne tiens pas cela pour un péché. »   è Tybalt incarne la haine, il ne semble vivre que pour elle : cf. acte I, scène 1 « Quoi, l'épée à la main, tu parles de paix ! Ce mot, je le hais, comme...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que le romancier puisse, à partir d'un seul personnage, représenter tout un groupe social ?

Note : 5.3/10

Il a, peu à peu, tout perdu : ses ancêtres, sa maison [...] bourrée de la cave au grenier d'objets de toute espèce... » etc (p.61) Sarraute aborde avec beaucoup d'ironie le « personnage » du XIXe : tous les accessoires qu'il possède, et dont on pensait qu'ils lui permettent de représenter fidèlement sa société, ne sont que...

2 pages - 1,80 ¤

Le thème de tout roman, c'est le conflit d'un personnage romanesque avec des choses et des hommes qu'il découvre en perspective à mesure qu'il avance, qu'il connaît d'abord mal et qu'il comprend jamais tout à fait. Commentez cette pensée d'Alain ?

Note : 5.1/10

il est ainsi possible de réduire les éléments qui composent le roman à quelques fonction, toutes articulées autour de la quête du héros. La critique formaliste obtient ainsi un petit nombre de situation-types, dont chacune peut se rattacher à une configuration de l'affrontement entre le narrateur et la chose décrite, quand bien même cet affrontement ne prend pas...

2 pages - 1,80 ¤

Qu'est ce qu'un personnage de théâtre ?

à étudier ici le rôle actanciel de Cyrano déterminé par le texte dramatique de Rostand (évoquer le statut à la fois de sujet et d'adjuvant de Cyrano + montrer aussi la richesse du texte dramatique de Rostand qui le rend difficile à la représentation afin d'expliquer que dans le cas de cette pièce, le personnage vit avant la...

2 pages - 1,80 ¤

On considère souvent les personnage des contes de Voltaire comme des marionnettes. Quel sens donnez-vous à ce mot ? Appréciez cette affirmation en vous appuyant sur vos lectures personnelles et surtout sur les contes voltairien que vous avez lu (Zadig, Micromégas , l'ingénue) et en particulier de Candide ?

C'est dans Zadig ou la destinée que cette problématique est le plus explicitement abordée : l'ange Jehzrel apparaît au héros, pour l'éclairer sur le sens du malheur : il en affirme la suprême nécessité : le monde ne pourrait être meilleur, pour la très simple raison qu'il est ainsi. Le réel étant infini et infiniment divers, il doit exister des planètes plus...

2 pages - 1,80 ¤

« Le personnage dramatique ne commence vraiment à vivre que sur scène. Les diverses interprétations qu'on peut en donner le modifient de façon sensible » de Maurice Desotes dans Les grands rôles du théatre de Racine en 1957. Je doit discuter cette affirmation en un développement organisé, s'appuyant sur des exemples précis tiré du corpus donné c'est à dire Phèdre de Racine, Hernani de Victor Hugo, En attendant Godot de Beckett et Le Roi se meurt de Ionesco.

Le personnage est un actant dans le texte dramatique : il peut être sujet de l'action, objet, adjuvant ou opposant. Il semble donc que le texte dramatique soit indispensable pour donner une consistance au personnage. Les actions du personnages au cours de l'intrigue permettent aussi de renseigner sur sa psychologie. à étudier ici le rôle actanciel de Cyrano déterminé par...

3 pages - 1,80 ¤

Un dramaturge contemporain, Armand Salacrou soutient qu'une pièce n'est pas faite pour les personnages, mais les personnages pour la pièce. Vous expliquerez et discuterez cette opinion en vous fondant sur des exemples choisis dans le théâtre français de toutes les époques ?

Note : 7/10

On parlera plus facilement de situation théâtrale que de situation romanesque (quand on parle de « situation romanesque », on ne se réfère pas tellement au genre du roman, on veut dire situation extraordinaire comme dans les mauvais romans; au contraire quand on parle de situation théâtrale, on pense expressément au genre littéraire correspondant). 3. Primauté d'un univers dramatique....

3 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :