LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

21 résultat(s) trouvé(s)

l'étude a toujours été pour moi le souverain remède contre les dégoûts de la vie, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture n'ait dissipé (Montesquieu) ?

(Exemples personnels ou historiques.) 2. Soulage. Non seulement l'étude nous fait oublier nos petites misères, mais elle y substitue des satisfactions réelles et positives.... Le plaisir de la recherche et de la découverte (Michelet, Pascal).... Même comprise comme un simple délassement, la lecture est un charme, elle nous fait converser avec les meilleurs hommes des temps passés. (Les moralistes, Montaigne,...

1 page - 1,80 €

Montesquieu confie dans ses Cahiers : « l'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté ». qu'en pensez-vous ? Quel rôle assignez-vous vous-même à la lecture dans votre vie d'adolescent d'aujourd'hui (divertissement, enrichissement moral, intellectuel...) ?

mais des chagrins, ennuis, lassitude, tristesses sans cause... tout ce qui est le pain quotidien de la vie et qu'amènent soit notre propre humeur, soit la monotonie ou l'inutilité des choses, la méchanceté, l'ingratitude ou la sottise des hommes.... C'est bien cela que Montesquieu appelle les dégoûts de la vie, et la lecture qui nous console n'est pas...

1 page - 1,80 €

En une réponse à des critiques qui lui reprocheraient d'avoir engagé la littérature dans le combat politique, Montesquieu écrit un essai dans lequel il défend le choix de tout écrivain de mettre la littérature au service de grandes causes. Rédigez cet essai.

Elle est, en outre, d'une nature artistique qui ajoute, au contenu doctrinal, un plaisir : autrement dit, la littérature mise au service de grandes causes peut être un moyen particulièrement efficace de servir ces grandes causes. On pourra prendre pour exemple le texte de Montesquieu sur l'esclavage, dans l'Esprit des lois :   « Si j'avais à soutenir le droit que nous avons...

2 pages - 1,80 €

Montesquieu (1689-1755) confie dans ses Cahiers : « L'étude a été pour moi le souverain remède contre les dégoûts, n'ayant jamais eu de chagrin qu'une heure de lecture ne m'ait ôté. » Qu'en pensez-vous? Quel rôle assignez-vous vous-même à la lecture dans votre vie d'adolescent d'aujourd'hui (divertissement, enrichissement intellectuel, moral, connaissance de l'homme et de son destin, connaissance des hommes, appel à l'imaginaire...)?

Exemple : Faire lire Proust à un enfant de dix ans, de la science-fiction à une vieille dame qui en a horreur, un livre de physique nucléaire à un étudiant en lettres. 2. Du lecteur. Certains n'aiment pas lire, d'autres lisent avec trop de difficulté pour continuer longtemps, d'autres sont incapables de se concentrer, justement à cause de leurs chagrins, de...

2 pages - 1,80 €

Commentez et discutez cette affirmation de Montesquieu : « j'aime les paysans ; ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers »

Pascal a consacré maintes réflexions dans ses Pensées aux « puissances trompeuses» qui l'accompagnent immanquablement. L'imagination, la coutume, l'amour-propre sont autant de principes d'erreur qui viennent fausser notre jugement. Les passions et l'intérêt s'y ajoutent : « Plaisante raison qu'un vent manie, et à tous sens ! » Aussi est-il nécessaire de compléter l'expérience directe de la vie par...

3 pages - 1,80 €

Comment les philosophes du XVIIIe siècle, notamment Montesquieu et Voltaire, utilisent-ils l'arme de l'ironie ?

le chapitre sur l'esclavage des nègres dans L'Esprit des lois de Montesquieu, qui, à travers le recours à l'antiphrase, écrit le contraire de ce qu'il veut dire.) La distance énonciative ( souvent créée par la fiction orientale, chez Voltaire, comme chez Montesquieu) qui est un procédé ironique permet aussi souvent d'échapper à la censure, l'auteur ne se présentant que...

2 pages - 1,80 €

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :