LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

38 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 > >>

« Les hommes ont toujours aimé lire des histoires, dont ils savaient qu'elles étaient feintes, parce qu'ils en attendaient une vérité plus intime, plus vaste, plus proche de leur coeur que la vérité dite historique ». De quelle vérité l'oeuvre littéraire, malgré son caractère fictif, peut être l'expression ?

Note : 9/10

. Candide se promène à travers le monde, découvre un pays utopique, celui de l'Eldorado... Voltaire décrit le parcours d'un jeune homme naïf qui parcourt le monde, accompagné de Pangloss son mentor, un philosophe pour qui « tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes ».             Dans Candide, nous sommes dans l'univers du conte, de l'histoire plaisante où...

3 pages - 1,80 ¤

Est-il préférable de lire une pièce de théâtre avant d'aller la voir au théâtre ?

Note : 5.5/10

Dans chacune de leurs pièces de théâtre, des didascalies sont composées en parallèle des répliques, pour indiquer l'espace scénique ou le jeu d'acteur au lecteur passif. Cette présence laisse suggérer l'intention latente des auteurs : ces derniers souhaitent que leurs oeuvres soient mises en scène et qu'elles le soient selon leur volonté. Un phénomène qui souligne sans doute l'impératif...

2 pages - 1,80 ¤

Aimez-vous lire des oeuvres autobiographiques ou bien leur préférez-vous des oeuvres de fiction ?

La littérature fait oublier les soucis l'espace du temps de la lecture le réel. Évasion. • Cf. les robinsonnades du XIXe siècle : Les Nouveaux Robinsons suisses et toute la vogue des histoires qui se déroulent sur une île déserte loin de tout. Exotisme. • Longues description au XIXe qui font rêver les lecteurs. À l'époque, pas de télévision : il faut s'occuper. On...

3 pages - 1,80 ¤

Que pensez-vous de cette réflexion de d'Alembert (Réflexions sur la poésie) : « Quand on prend la peine de lire des vers, on cherche et on espère un plaisir de plus que si on lisait de la prose » ?

Et dans les poèmes modernes, l'absence de ponctuation, la longueur variable des vers, les appositions brutales donnent au texte un caractère hermétique. Le vocabulaire ne facilite pas la compréhension : jusqu'à la période romantique, les «mots nobles » sévissent dans les vers ; et bien que Victor Hugo ait mis « un bonnet rouge au vieux dictionnaire »,...

3 pages - 1,80 ¤

Au moment où vous commencez à vous orientez vers un spécialisation littéraire, vous réfléchirez au conseil que donnait Voltaire: Je vous invite à ne lire que des ouvrages depuis longtemps en possession des suffrages du public et dont la réputation n'est point équivoque. Il y en a peu, mais on profite bien davantage en les lisant qu'avec tous les mauvais petits livres dont nous sommes inondés ?

xxv : Visite chez le seigneur Pococurante, noble vénitien). 3. Le « critère » retenu : les « classiques » consacrés par le temps (cf. Boileau, Réflexions critiques sur Longin, Réflexion VII) et non les « ouvrages équivoques », c'est-à-dire non encore sortis vainqueurs de l'épreuve du temps. On rencontre la même prudence chez tous les directeurs de conscience...

2 pages - 1,80 ¤

« J'aime lire comme lit une concierge : m'identifier à l'auteur et au livre. Toute autre attitude me fait penser au dépeceur de cadavres », écrit Cioran dans De l'inconvénient d'être né (1988). Vous commenterez cette réflexion en vous appuyant sur des exemples tirés de votre propre expérience de la lecture ?

Le texte plaisant est donc un vecteur pour l'individu, puisqu'il lui donne à voir une situation qui lui est étrangère à priori, mais dans laquelle il lui est possible de se reconnaître lui-même. S'identifier à un personnage revient à déplacer sa propre identité, à se faire autre.   III Pour une autopsie du texte_ Ainsi s'explique la propension de la...

2 pages - 1,80 ¤

En quoi consiste pour vous le plaisir de lire la poésie ? Justifiez votre analyse par des exemples précis tirés des poèmes que vous aimez ?

Note : 5.5/10

tout n'est qu'ordre et beauté, Luxe, calme et volupté. » Deuxième partie : une expérience intérieure • Mais la poésie n'est pas qu'évasion, elle est aussi, selon le mot de Jean Cocteau, «invasion». Elle fait naître en moi des émotions uniques, que n'émousse jamais la relecture, bien au contraire. Ainsi, le fameux poème de Victor Hugo, «Demain dès l'aube... »,...

1 page - 1,80 ¤

Avant de lire une oeuvre littéraire, de voir une émission de télévision, de choisir un spectacle, vous paraît-il utile de consulter un ou plusieurs articles critiques ?

[II. Fonction du critique] [1. Information] C'est ainsi que je prendrai volontiers les critiques et leurs articles non pour des guides de conscience mais pour des guides tout court. Comment, en effet, choisir dans la masse de ce qui se produit aujourd'hui sur les ondes, les écrans, les scènes, le papier imprimé ? Il faut au moins quelque répertoire,...

2 pages - 1,80 ¤

Appréciez ce mot de M. de Malézieu à La Bruyère dont il venait de lire "Les Caractères": "Voilà de quoi vous attirer beaucoup de lecteurs et beaucoup d'ennemis".

La malignité publique y trouva son compte. On crut voir partout les originaux. On les désigna du doigt : Fontenelle (Cydias), M. de Harlay (votre fils est bègue), le maréchal de Villeroy (Ménippe), le comte d'Aubigné (Théodecte), l'abbé de Choisy (Théodote), le marquis de Daneau (Pamphile), M. de Brancas (Ménalque), Fléchier (Théodule), Santeul (Diphile et Théodas), Benserade (Théobalde). II....

1 page - 1,80 ¤

« Tout homme qui sait lire a en lui le pouvoir de se magnifier, de multiplier ses modes d'existence, de rendre sa vie pleine, intéressante et significative. » Aldous HUXLEY. Vous commenterez cette phrase en illustrant vos idées par des exemples.

Lire et savoir lire. 1° Distinguons tout d'abord trois sortes de lectures : les livres d'enseignement, nécessaires à notre instruction et complément du cours entendu en classe ; les livres de culture générale qui nous permettent d'approfondir nos connaissances sur tel point particulier, spécialisé : le livre est alors un moyen permanent d'enrichissement ; le livre de divertissement, en...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :