LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

102 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 > >>

Vous écrirez un dialogue de comédie dans lequel un Monsieur Jourdain contemporain se vante devant un ami d'un savoir récemment acquis. Vous pourrez utiliser certains procédés comiques présents dans les textes du corpus. Vous veillerez à employer un niveau de langue approprié aux personnages et à la situation ?

Je ne sais pas si vous pouvez maintenant me comprendre... Vous n'êtes pas, je le sais et je ne  vous en blâme pas, un homme Moderne. M. Dubois - Vous avez inventé une fusée spatiale ? Vous avez découvert un nouveau vaccin ? M. Jourdain - Vous êtes bien naïf... Non, je vais vous le dire : dorénavant je sais, car je lai...

1 page - 1,80 ¤

La comédie est-elle en mesure de corriger les moeurs ou se borne-t-elle à faire rire ?

le fameux adage : « castigat ridendo mores ». La comédie exerce, à travers le comique une fonction critique très puissante : quels types de critique véhicule-t-elle ?   1)      Une critique sociale   Le rire et le comique permettent souvent de faire passer une critique sociale très puissante. Cette critique sociale peut dénoncer l'attitude de certains groupes sociaux, les inégalités sociales, ainsi que certains types...

3 pages - 1,80 ¤

Quelle différence profonde faites-vous entre une tragédie et une comédie ?

Exemple de Mithridate : - Le choix de l'action : une lutte de l'homme contre son destin et pour une fidélité à une valeur qui donne un sens à sa vie. Un enjeu terrible : une question de vie ou de mort, et qu'importe la mort, puisque la vie tragique est déjà pareille à la mort. - Le choix du...

3 pages - 1,80 ¤

Tartuffe est-il un drame ou une comédie ?

Note : 5.3/10

(Développer et citer.) 2. Tartuffe ne trompe que Mme Pernelle qui est une sotte et Orgon qui est un imbécile. Ces deux personnages sont très chargés à dessein.... Tous les gens sensés dans la pièce voient clair dans son jeu, personne n'a peur de lui. 3. Et Dorine surtout donne le ton. Elle intervient chaque fois que nous sommes près...

1 page - 1,80 ¤

Pourquoi les personnages de comédie se déguisent-ils si souvent ? Vous vous demanderez quelles fonctions peut avoir le travestissement des personnages au théâtre ?

Au déguisement pesant de la bienséance, la comédie oppose un travestissement joyeux, un plaisir ludique du changement de forme par lequel le transfuge social découvre l'étendue de son pouvoir naissant.   II   _ Cet enjeu social du déguisement trouve un médium particulièrement fécond dans l'art de la scène, puisqu'il se double alors d'une nécessité à demi formelle : les personnages de...

2 pages - 1,80 ¤

La comédie a-t-elle pour fonction essentielle de faire rire?

Note : 5.3/10

La fantaisie des personnages grotesques (Maître Bridaine, Blazius et Dame Pluche) atténue la noirceur du drame à de nombreuses reprises par. Musset varie la tonalité de la pièce par une alternance habile de moments pathétiques et comiques dont la combinaison donne au final à la pièce une tonalité shakespearienne.               B- Le rire, vecteur des idéologies, La Folle...

2 pages - 1,80 ¤

La comédie est faite pour divertir mais sa vocation est également d'instruire. À partir de votre connaissance du théâtre comique et en particulier de Tartuffe, vous construirez un développement argumenté d'une quarantaine de lignes pour montrer comment les débats d'idées trouvent au théâtre un mode d'expression efficace ?

Dans le cadre de cette pensée, l'art en lui-même n'a pas de valeur éducative, mais il est l'enveloppe plaisante qui permet la transmission d'un message éducatif. C'est ainsi que chez Perrault, dans la préface à ses Contes en vers et en prose, nous trouvons cette métaphore alimentaire qui explique sa capacité à délivrer un message éducative, d'autant mieux...

4 pages - 1,80 ¤

Peut-on dire de Dom Juan qu'il s'agit d'une comédie ?

  Le personnage comique Le personnage du valet, comme dans d'autres pièces (Figaro chez Beaumarchais par exemple), est bien sûr comique. Pensons aussi aux personnages issus du monde paysans. Pour ce qui est de Dom Juan, le cas est plus complexe, car si certains gestes ou paroles sont à coup sûr comique, le personnage est bien plus complexe et donne à...

2 pages - 1,80 ¤

Faites l'éloge du métier de comédien ?

C'est d'autant plus nécessaire que le comédien porte en grande partie la responsabilité du succès : c'est lui qui sera hué si la pièce échoue. D. - Comment, enfin, oublier que la plupart des acteurs ignorent les joies durables d'une vie privée paisible ? Accaparés par leur métier, exposés à mille tentations, ils divorcent souvent, et n'ont guère le...

1 page - 1,80 ¤

Le genre de la comédie vous semble-t-il le mieux approprié pour faire la satire d'une société ?

Il y en a de nombreux exemples dans les tragédies de Corneille, notamment celle du Cid : ne sachant s'il doit provoquer en duel le père de Chimène, Rodrigue résume le dilemme auquel il est confronté (Corneille, Le Cid, I, 6, v. 309-310). ·        La comédie quant à elle met en scène des personnages souvent stéréotypés qui provoquent le rire dans...

3 pages - 1,80 ¤

La pièce de Molière, Dom Juan, est-elle une comédie ?

Note : 5.4/10

    II.                Une dimension tragique   Dom Juan, héros tragique Par son entêtement à posséder, à séduire, le comique devient tragique et Dom Juan avance inexorablement vers sa perte. Il y a une certaine fatalité dans son cheminement, du libertin, à l'homme châtié.   Trame de la pièce La pièce en elle-même est construite comme une tragédie avec la présence d'avertissements divers au cours de...

2 pages - 1,80 ¤

On a dit de Molière qu'il « côtoie parfois le tragique ». Montrez-le par des exemples précis, sans oublier de faire voir que le poète ne perd jamais de vue la règle essentielle de la comédie qui est de faire rire les honnêtes gens.

crainte inspirée par Tartuffe, en qui on discerne très vite un redoutable coquin, capable des pires entreprises ; par Alceste, violent dans ses colères, par don Juan, froidement scélérat, etc. ; b. pitié pour Mariane, si douce, si timide, si sensible ; pour son frère Damis, jeune homme au coeur vif, mais si brave ; pour Orgon lui-même, honnête...

1 page - 1,80 ¤

Le dénouement de Dom Juan de Molière appartient-il à la comédie ou à la tragédie ?

Note : 5.1/10

Cette influence imprègne toute l'oeuvre de Molière, q'il s'agisse de ses personnages de valets (Sganarelle) ou du comique de son écriture. Pensons au burlesque, à l'art de l'imposture, du déguisement proche de la farce.   Le comique dans la pièce Il existe plusieurs types de comique (comique de geste, de parole, de caractère, de situation, etc). Observons par exemple...

2 pages - 1,80 ¤

Vigny écrit dans le Journal d'un poète : « J'aime peu la comédie, qui tient toujours plus ou moins de la charge et de la bouffonnerie.» Il précise plus loin sa pensée en disant: «Je sais apprécier la charge dans la comédie, mais elle me répugne parce que, dans tous les arts, elle enlaidit et appauvrit l'espèce humaine et, comme homme, elle m'humilie. » ?

» Mais en même temps, il peignit la nature humaine et, dans tous ses héros, nous retrouvons quelques traits de notre personnalité. N'y a-t-il pas, de nos jours encore, des avares qui sacrifient leurs enfants à leur fortune, des hypocrites coureurs de dot qui flattent les lubies de bourgeois insensés pour s'approprier leur argent, des bourgeois parvenus, des...

2 pages - 1,80 ¤

Les aspects comiques d'une comédie vous semblent-ils n'avoir qu'une fonction de divertissement ?

Note : 8.5/10

Si le spectateur rie d'Orgon le couard, confiné sous sa table et cocu en puissance, il est amené également à réfléchir aux travers à la mode. ·         Le XVIIe siècle codifie tragédie et comédie, le XVIIIe siècle voit apparaître le drame bourgeois, le XIXe siècle le perpétue et voit naître le drame romantique... C'est pourquoi, il apparaît que la comédie...

2 pages - 1,80 ¤

Peut-être faut-il être jeune pour s'égayer habituellement à la lecture de Molière et en général des poètes comiques. Oui, la comédie en elle-même est plus triste que la tragédie (Vinet). qu'en pensez-vous ?

Au contraire, les coquins, les faibles, les maniaques, les maladroits se mettent et mettent les autres dans des situations bien bizarres. (Exemples.) Tout cela ne peut pas ne pas faire rire. Mais précisément, à bien réfléchir, tout cela au fond est triste, car il s'agit toujours de gens qui sont victimes de leur propre sottise ou méchanceté ou de...

1 page - 1,80 ¤

Dans quelle mesure Le Tartuffe est-il une comédie ?

.. Tous les gens sensés dans la pièce voient clair dans son jeu, personne n'a peur de lui. 3. Et Dorine surtout donne le ton. Elle intervient chaque fois que nous sommes près de nous attendrir ou de nous effrayer... elle se substitue à Mariane (II, 2) et fait rire par ses bouffonneries.. à l'acte V ses réflexions impertinentes,...

1 page - 1,80 ¤

Que la comédie fasse rire, tout le monde, s'accorde à le dire toutefois, ce rire peut ne pas être gratuit et revêtir différentes fonctions et enjeux : elle peut par exemple châtier les moeurs en riant. Dans quelles mesures y parvient-elle ? Serait-ce sa seule fonction ?

rendre agréablement sur le théâtre les défauts de tout le monde » . La comédie est, non moins que la tragédie, « utile »; elle permet de voir et ainsi d'éviter l'excès; c'est à ce titre que Voltaire a pu invoquer les deux genres comme des manifestations complémentaires d'une seule et même pratique: Je regarde la tragédie...

3 pages - 1,80 ¤

Que la comédie fasse rire, tout le monde, s'accorde à le dire toutefois, ce rire peut ne pas être gratuit et revêtir différentes fonctions et enjeux : elle peut par exemple châtier les moeurs en riant ?

Ex : ·                           Critique des inégalités sociales à travers la problématique du rapport entre maîtres et valets dans le Mariage de Figaro de Beaumarchais. ·                           Molière et la critique de l'hypocrisie des dévots ( Tartuffe), satire des précieuses ( Les Précieuses ridicules)... ·                           Critique de « caractère » dans Don Juan de Molière. Du coureur de jupons au « plus grands des scélérats que la terre ait jamais connu...

3 pages - 1,80 ¤

Que la comédie fasse rire, tout le monde, s'accorde à le dire toutefois, ce rire peut ne pas être gratuit et revêtir différentes fonctions et enjeux : elle peut par exemple châtier les moeurs en riant. Dans quelles mesures y parvient-elle ? Serait-ce sa seule fonction ?

  3)      La catharsis comique   Le mécanisme de la catharsis comique est à certains égards le contraire de la catharsis tragique: au lieu de souffrir avec le protagoniste qui malgré son rang nous ressemble, ici on s'en désassocie, toute notre réaction est d'éviter de lui ressembler. C'est le rire qui marque cette distance, ce refus de compassion. C'est cette notion de...

3 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :