LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

94 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 > >>

Parlant du monde et de ses personnages, Albert Camus écrit dans l'Homme révolté : Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau, ni plus édifiant que le nôtre. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversant héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leurs passions. Vous expliciterez et illustrerez ce point de vue à partir de vos lectures romanesques et vous le discuterez si cela vous semble nécessaire.

Note : 5.5/10

Il est un personnage a priori insignifiant, qui, certes possède des faiblesses, mais qui illustre aussi les forces de l'homme, notamment ses forces morales, son instinct de survie...Le personnage romanesque est donc véritablement un héros de tous les jours qui arrive à passer et dépasser les épreuves quotidiennes de la vie. (Ex : le personnage principal de A la...

3 pages - 1,80 ¤

La laideur peut-elle être une source d'inspiration pour un poète au même titre que la beauté ?

Note : 5.5/10

Le poète est ainsi capable de métamorphoser le réel mais aussi de déchiffrer l'invisible, d'accéder au monde des idées, de se faire « voyant » comme le dit Rimbaud dans sa lettre à Paul Demeny. Ainsi la laideur peut-elle être source de découvertes ; le poète à travers elle peut déchiffrer le monde, atteindre son essence peut-être mieux que grâce à...

3 pages - 1,80 ¤

Parlant du monde romanesque et de ses personnages, Albert Camus écrit dans L'Homme révolté : les personnages ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau ni plus édifiant que le notre. Mais eux du moins,courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversants héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leur passion. Commentez. Objets d'étude (extraits) : La Princesse de Clèves de La Fayette, Histoire du Chevalier Des Grieux et de Manon Lescaut de l'abbé Prévost, le Rouge et Noir de Stendhal et La Condition Humaine de Malraux.

  III)                Les personnages de roman accomplissent-ils tous leur destin et leurs passions ?   1)      Un destin accompli et mené jusqu'à son terme   Certes le héros romanesque, s'il est, à l'origine, un être humain ordinaire, a pour vertu d'accomplir pleinement son destin. Il mène à terme tous ses projets, toutes ses convictions et ses passions même s'il doit en mourir. Le roman a donc...

3 pages - 1,80 ¤

Dans la préface du Mariage de Figaro, Beaumarchais affirme avoir construit sa pièce « de façon à y faire entrer la critique d'une foule d'abus qui désolent la société ». Le théâtre est-il, selon vous, un lieu propice à une telle critique ? Vous y répondrez dans un développement argumenté, en vous appuyant sur les textes étudiés et sur vos lectures personnelles et votre expérience de spectateur.

Note : 10/10

Dans le tableau que Figaro nous trace de la misère du peuple, il fait part des souffrances qu'il a lui-même enduré, mais cette représentation des conditions de vie des classes inférieures a une vocation plus étendue. Il s'agit de rendre sensible le lecteur à cette souffrance et pour ce faire, Beaumarchais n'hésite pas à montrer la misère de...

3 pages - 1,80 ¤

« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux. Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots » (Musset, La Nuit de Mai) Que pensez-vous de cette conception de la poésie ?

Enfin toute souffrance, sans être a priori signe d'intelligence ou de distinction, est a priori signe d'inquiétude, signe que le poète n'est pas en accord béat avec le monde, signe qu'il regrette ce qui n'est pas et pourrait être : par exemple, la souffrance de Vigny, hanté par le problème du Mal, par le silence de Dieu. Toute...

2 pages - 1,80 ¤

Les plus désespérés sont les chants les plus beaux./Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots écrit Alfred de Musset (1810-1857) dans sa Nuit de mai. Commentez et discutez cette affirmation en vous appuyant sur le corpus et sur les poèmes que vous connaissez. Pensez-vous que le poète soit condamné à l'incompréhension et que la source de la poésie se trouve le plus souvent dans la souffrance ?

Note : 5.8/10

Diderot va même jusqu'à soutenir que le grand poète n'a pas le temps d'être sensible. Il est sûr, en tout cas, que le poète doit prendre un certain recul avec sa blessure : Musset lui-même laisse la sienne se cicatriser avant d'écrire les Nuits, car, tant qu'il souffre son martyre, il avoue son impuissance : « ... le moins...

2 pages - 1,80 ¤

Selon Stendhal, « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Vous illustrerez et, au besoin, commenterez cet aphorisme en fondant votre argumentation sur des exemples précis tirés de votre culture littéraire et artistique ?

Note : 6/10

Je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges», écrit Rimbaud dans Une saison en enfer. Pour lui, la poésie est avant tout l'expérience d'une mythologie personnelle, la superposition d'un « mensonge » personnel à la réalité extérieure : « Je voyais très franchement une mosquée à la place d'une usine... » Nous reviendrons sur cette idée d'une vérité nouvelle, transformée,...

3 pages - 1,80 ¤

À bas la nature, vive l'art ! (Jean-Michel Ribes, Musée haut, musée bas). Pensez-vous que l'art, en particulier la littérature, consiste forcément à tourner le dos aux beautés de la nature ? Vous vous référerez principalement à des textes de genres et d'époques variés, sans oublier d'évoquer d'autres formes d'expression artistique (peinture, sculpture, cinéma ... ).

Or, Emma est de toutes les villageoises d'Yonville celle qui demeure la plus intéressante, car si elle s'est prise au piège de la passion romanesque, c'est dans le livre qu'elle a puisé l'exigence de vivre qui a été la sienne. Le roman est source d'évasion contraire à la morale, mais il est aussi le lieu d'un apprentissage du...

2 pages - 1,80 ¤

Musset déclare : « Les chants désespérés sont les chants les plus beaux ». Les Parnassiens ont au contraire affirmé que la seule poésie valable doit être impersonnelle. Commentez ces deux affirmations contradictoires ?

Les Idylles de Chénier. Les poèmes de Gautier dans Emaux et Camées. Les Poèmes antiques ou Barbares de Leconte de Lisle.   b) Ces oeuvres se recommandent soit par leur discrétion, soit par le soin apporté à l'exécution. III. - Discussion : a)    En dépit de leurs qualités, les poèmes de confidences risquent souvent de tomber dans la facilité, l'éloquence et la monotonie. Les poèmes de...

1 page - 1,80 ¤

La modernité n'a rien avoir avec la date de parution. Des textes écrits il y a plusieurs siècles sont résolument modernes. Ils répondent parfois mieux que des oeuvres plus récentes à nos préoccupations et à notre soif de beauté. Qu'en pensez-vous ?

La modernité, si elle n'est appuyée sur aucune tradition, se démode rapidement. L'héritage des Anciens paraît effectivement nécessaire. Sans que la littérature vive toutefois exclusivement de tradition, celle-ci est un substrat sur lequel vient éclore la modernité. C'est ainsi que des thèmes éternels sont développés dans La princesse de Clèves de Mme de La Fayette, L'éducation sentimentale de Flaubert...

3 pages - 1,80 ¤

Selon Alain, « il n'y a point de fatalité dans le roman : au contraire, le sentiment qui y domine est d'une vie où tout est voulu, même les passions et les crimes, même le malheur » (Système des Beaux-Arts, 1920). Partagez-vous cette opinion ?

En ce sens, la volonté du personnage principal occupe le centre d'un triptyque, dont les panneaux sont la volonté de l'auteur qui l'engendre, et celle du lecteur qu'elle détermine. _Si c'est au récit balzacien ou stendhalien que pense sans doute Alain lorsqu'il parle de « vie où tout est voulu », le roman moderne radicalise la Toute-Puissance de la volonté dans...

2 pages - 1,80 ¤

Les plus désemparés sont les chants les plus beaux / Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots. Musset, Nuit de Mai ?

Les dangers de la complaisance. De toute façon la thèse de Musset est dangereuse, car elle ouvre la porte à toutes les complaisances doloristes, aux génies méconnus, à tous ceux qui considèrent leurs souffrances comme un signe infaillible de distinction. C'est un des éléments du « bovarysme ». La littérature féminine se délecte volontiers de ces raffinements souvent...

2 pages - 1,80 ¤

« Les plus désespérés sont les chants les plus beaux Et j'en sais d'immortels qui sont de purs sanglots » (Musset, La Nuit de Mai). Que pensez-vous de cette conception de la poésie ?

Or le poète, qui est poète surtout à cause de sa souffrance, crée directement avec son coeur; le coeur est donc à la fois créateur et organe de souffrance : « Ah! Frappe-toi le coeur! C'est là qu'est le génie! C'est là qu'est la pitié, la souffrance et l'amour. » (Musset, A mon ami Edouard .) II. Valeur...

2 pages - 1,80 ¤

Pourquoi la mort est-elle un des thèmes privilégiés de la poésie lyrique ? [Corpus : « Sur un tombeau », Plaintes d'Acante de Tristan l'Hermite ; « Lorsque la mort viendra », Pour un Vitrail de Anne Perrier ; « Les jours bleuiront », extrait des Coqs à l'âne - Norge] ?

L'expression "poésie lyrique" est à prendre avec précaution : si de nombreuses poésies au XIXe sont classées d'emblée dans la poésie lyrique (celles de Lamartine, de Vigny) il reste assez difficile de définir précisément ce qu'on entend par "tonalité lyrique" et "souffle lyrique" : des poètes contemporains, comme Mallarmé ou Apollinaire, semblent aussi exprimer quelque chose qui relève...

2 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :