LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits

Rechercher un sujet

Saisissez vos mots-clés séparés par des espaces puis cochez les rubriques dans lesquelles rechercher.
Enfin choisissez le mode de recherche. "ET" signifie que tous les mots-clés doivent être trouvés et "OU" signife qu'un des mots-clés doit être présent.

Mots-clés :

Rechercher dans :

Dissertations
Commentaires
Citations
Oeuvres complètes

Mode de recherche :

ET OU

Résultats de la recherche

502 résultat(s) trouvé(s)
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 > >>

En réponse à des critiques qui lui reprocheraient d'avoir engagé la littérature dans le combat politique, Victor Hugo écrit un article où il défend le choix de tout écrivain de mettre la littérature au service de grandes causes. Vous rédigerez cet article ?

Note : 5.2/10

      -                            Promotion du « choix de tout écrivain de mettre la littérature au service de grandes causes » :     Il faut réfléchir d'abord sur la nature de la littérature du point de vue de sa diffusion : elle consiste en des écrits aisément reproductibles ou communicables à l'oral, elle constitue sans doute un des meilleurs moyens de diffuser les idées nouvelles. Elle...

2 pages - 1,80 ¤

Parlant du monde et de ses personnages, Albert Camus écrit dans l'Homme révolté : Les héros ont notre langage, nos faiblesses, nos forces. Leur univers n'est ni plus beau, ni plus édifiant que le nôtre. Mais eux, du moins, courent jusqu'au bout de leur destin et il n'est jamais de si bouleversant héros que ceux qui vont jusqu'à l'extrémité de leurs passions. Vous expliciterez et illustrerez ce point de vue à partir de vos lectures romanesques et vous le discuterez si cela vous semble nécessaire.

Note : 5.5/10

Il est un personnage a priori insignifiant, qui, certes possède des faiblesses, mais qui illustre aussi les forces de l'homme, notamment ses forces morales, son instinct de survie...Le personnage romanesque est donc véritablement un héros de tous les jours qui arrive à passer et dépasser les épreuves quotidiennes de la vie. (Ex : le personnage principal de A la...

3 pages - 1,80 ¤

Dans son essai sur Les Personnages, Sylvie Germain, romancière contemporaine, écrit: tous les personnages sont des dormeurs clandestins nourris de nos rêves et de nos pensées. Cette conception du personnage vous paraît-t-elle partagée par les romanciers que vous connaissez.

Note : 5.8/10

Cela peut valoir pour de nombreux personnages particulièrement célèbres : Valmont dans les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, Julien Sorel dans Le Rouge et le Noir de Stendhal... D'autre part, il se présente comme un dormeur clandestin, comme si la part de création qu'il représente n'était pas l'émanation de la volonté de l'auteur, mais une sorte d'expression d'une pensée ou...

3 pages - 1,80 ¤

« De la musique avant toute chose » écrit Verlaine dans son « art poétique ». Cette expression peut-elle suffire à définir la poésie ?

Note : 6/10

_ On peut donc opposer au principe musical du poème, vu comme force de dissolution, une règle de formation du chant qui suit une logique essentiellement plastique. En effet, la poésie moderne est lue avant d'être récitée, et apparaît au lecteur comme chose tracée, comme une configuration de l'espace qu'est la page blanche. A ce titre, l'oeuvre d'Apollinaire...

2 pages - 1,80 ¤

Rousseau écrit: La tragédie est si loin de nous, elle nous présente des êtres si gigantesques, si boursouflés, si chimériques que l'exemple de leurs vices n'est guère plus contagieux que celui de leurs vertus n'est utile. Partagez-vous cette condamnation de la tragédie par Rousseau ? Vous appuierez votre argumentation sur des exemples précis tirés des tragédies de RACINE que vous connaissez ?

Note : 5.4/10

. Il ne faut pas laisser dire que cela n'est ni vrai, ni humain, ni vivant. Les héros de Corneille sont grands, non pas gigantesques, ils s'émeuvent, ils souffrent, mais ils se domptent (Auguste, Pauline). Ils sont sublimes, non boursouflés (le Cid, Polyeucte), vivants, non chimériques; ils discutent avec eux-mêmes, ils luttent et si la victoire est certaine,...

1 page - 1,80 ¤

Les auteurs de L'Honneur des poètes ont choisi, dans leur préface, de présenter ainsi leur ouvrage : « C'est vers l'action que les poètes à la vue immense sont, un jour ou l'autre, entraînés ». Partagez-vous cette conception de la poésie ? Vous organiserez votre réponse en vous appuyant nécessairement sur les poèmes du corpus et d'autres poèmes que vous avez lus ou étudiés ?

Note : 5.4/10

                                                                                                        L'expérience poétique (de poiein qui signifie « faire ») s'impose comme une absolue nécessité et s'articule à la difficulté d'affronter le monde. Adhérer à ce monde qu'on ne comprend pas et que l'on refuse tel est le projet fondamental de cette poésie dérivée de la douleur et du sentiment d'une difficulté à vivre. Paul Éluard, l'auteur de la...

2 pages - 1,80 ¤

". . . il est bon de vous laisser le plaisir de la surprise, et de ne vous avertir point de tout ce qu'on vous fera voir". A l'inverse du souhait formulé par Eraste dans l'extrait de la pièce de Molière, vous désirez présenter au public dans un prologue l'intrigue d'une pièce que vous avez lue, vue ou étudiée. Conscient de l'artifice du procédé, vous prenez soin de le justifier. Composez cette présentation sous la forme d'un monologue argumentatif.

Note : 5.3/10

La deuxième image représente l'intérieur de ce café (...) On passe à l'intérieur ». Ici il s'agit d'utiliser des procédés modernes et propres aux réalisateurs de films, tout en usant d'un langage soutenu. II/Imaginer un personnage anonyme Rédiger un monologue à la manière du prologue d'Antigone de Jean Anouilh. Ce procédé d'écriture repose sur une structure simple : la présentation des...

2 pages - 1,80 ¤

l'esprit du roman est l'esprit de complexité. Chaque roman dit au lecteur : Les choses sont plus compliquées que tu ne penses. Milan Kundera, l'Art du roman. En vous fondant sur votre expérience de lecteur de romans et de nouvelles, vous expliquerez en quoi vous rejoignez ce propos de Milan Kundera ?

• Au-delà même de la complexité de l'intrigue, la description, élément caractéristique du roman, permet au regard aigu du romancier de déceler la complexité du monde à première vue invisible. Exemples : la boutique d'antiquités au début de La Peau de chagrin de Balzac ou encore l'inventaire du grand magasin dans Au Bonheur des dames d'Emile Zola, où...

2 pages - 1,80 ¤

Dans son essai Pour un nouveau roman, le romancier Alain Robbe-Grillet affirme qu'un roman: C'est avant tout une histoire mais il précise que Le vrai roman, c'est celui dont la signification dépasse l'anecdote, la transcende vers une vérité humaine profonde, une morale où une métaphysique. Vous expliciterez et illustrerez ces propos, et éventuellement les discuterez, à partir des extraits qui constituent le corpus et des romans que vous avez lus/étudiés.

Et la déchéance physique de Des Esseintes à la fin du roman, atteint d'une maladie nerveuse nous est ainsi discrètement expliquée par avance. La description n'est plus alors seulement symbole de significations immédiates, elle préfigure ce qui va advenir du personnage ou de l'action dans la suite du récit.   3)      Le récit : un voyage intellectuel   Le récit, plus qu'un enchaînement d'aventures, qu'un...

3 pages - 1,80 ¤

Tartuffe est-il un drame ou une comédie ?

Note : 5.3/10

(Développer et citer.) 2. Tartuffe ne trompe que Mme Pernelle qui est une sotte et Orgon qui est un imbécile. Ces deux personnages sont très chargés à dessein.... Tous les gens sensés dans la pièce voient clair dans son jeu, personne n'a peur de lui. 3. Et Dorine surtout donne le ton. Elle intervient chaque fois que nous sommes près...

1 page - 1,80 ¤

Les oeuvres du passé sont bonnes pour le passé, elles ne sont pas bonnes pour nous. Expliquez ce jugement d'Artaud et discutez-le à partir de vos lectures sans vous limitez au XVIIe siècle ?

Il est intéressant de s'interroger sur les causes de « la mort et de la transfiguration de la littérature » qui caractérisent nettement l'époque moderne.   L'oeuvre : reflet d'une vision du monde               L'Histoire des modifications est en partie due à un événement marquant, à savoir une rupture celle de la révolution de1789. Cette date est symboliquement très forte-changement de rythme politique,...

2 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous, comme Antonin Artaud, que le théâtre, comme la peste, pousse les hommes à se voir tels qu'ils sont, qu'il fait tomber le masque [...] et découvre le mensonge, la veulerie, la tartuferie ?

Note : 10/10

Par ce terme, il semble avoir voulu caractériser un processus beaucoup plus médical que moral ou pédagogique, plus proche de la purgation que de la purification. Pour Aristote l'effet du théâtre semble s'approcher de celui provoqué par les ?mélodies qui provoquent l'enthousiasme? ( ?la possession par la divinité?).La tragédie, ?purgeait? homéopathiquement le spectateur par une succession de possession et...

3 pages - 1,80 ¤

L'art est un mensonge qui dit la vérité. Commentez et discutez ces propos. ?

Il n'est qu'une représentation de celui-ci, représentation qui nous trompe sur sa nature. De plus, cette représentation ne vient que de l'imagination d'un artiste, mais aussi de ses désirs qu'il tend à nous cacher. L'art donne à voir certaines vérités - Cependant, il est peut-être faux de croire que la vision que nous avons tous les jours, la vision quotidienne...

4 pages - 1,80 ¤

Selon Stendhal, « Toute oeuvre d'art est un beau mensonge. » Vous illustrerez et, au besoin, commenterez cet aphorisme en fondant votre argumentation sur des exemples précis tirés de votre culture littéraire et artistique ?

Note : 6/10

Je notais l'inexprimable. Je fixais des vertiges», écrit Rimbaud dans Une saison en enfer. Pour lui, la poésie est avant tout l'expérience d'une mythologie personnelle, la superposition d'un « mensonge » personnel à la réalité extérieure : « Je voyais très franchement une mosquée à la place d'une usine... » Nous reviendrons sur cette idée d'une vérité nouvelle, transformée,...

3 pages - 1,80 ¤

Pensez-vous que le romancier puisse, à partir d'un seul personnage, représenter tout un groupe social ?

Note : 5.3/10

Il a, peu à peu, tout perdu : ses ancêtres, sa maison [...] bourrée de la cave au grenier d'objets de toute espèce... » etc (p.61) Sarraute aborde avec beaucoup d'ironie le « personnage » du XIXe : tous les accessoires qu'il possède, et dont on pensait qu'ils lui permettent de représenter fidèlement sa société, ne sont que...

2 pages - 1,80 ¤

On considère souvent les personnage des contes de Voltaire comme des marionnettes. Quel sens donnez-vous à ce mot ? Appréciez cette affirmation en vous appuyant sur vos lectures personnelles et surtout sur les contes voltairien que vous avez lu (Zadig, Micromégas , l'ingénue) et en particulier de Candide ?

C'est dans Zadig ou la destinée que cette problématique est le plus explicitement abordée : l'ange Jehzrel apparaît au héros, pour l'éclairer sur le sens du malheur : il en affirme la suprême nécessité : le monde ne pourrait être meilleur, pour la très simple raison qu'il est ainsi. Le réel étant infini et infiniment divers, il doit exister des planètes plus...

2 pages - 1,80 ¤

La comédie est faite pour divertir mais sa vocation est également d'instruire. À partir de votre connaissance du théâtre comique et en particulier de Tartuffe, vous construirez un développement argumenté d'une quarantaine de lignes pour montrer comment les débats d'idées trouvent au théâtre un mode d'expression efficace ?

Dans le cadre de cette pensée, l'art en lui-même n'a pas de valeur éducative, mais il est l'enveloppe plaisante qui permet la transmission d'un message éducatif. C'est ainsi que chez Perrault, dans la préface à ses Contes en vers et en prose, nous trouvons cette métaphore alimentaire qui explique sa capacité à délivrer un message éducative, d'autant mieux...

4 pages - 1,80 ¤
<< < 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 > >>

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :