Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La transposition d'une oeuvre d'un genre dans un autre vous paraît-elle être un enrichissement ou un appauvrissement ?

Définitions des termes :
  • Genre : Ensemble d'oeuvres littéraires définies par le fait qu'elles possèdent toutes, et sont seules à posséder, divers caractères communs. En poésie, le genre lyrique, le genre épique, le genre dramatique, le genre didactique; en prose, le genre oratoire, le genre historique, le genre didactique, le genre dramatique, le genre romanesque. Evolution des genres : théorie née au XIXe s., sous l'influence de l'évolutionnisme en biologie, et soutenue notamment par Brunetière (L'évolution des genres dans l'histoire de la littérature, 1890-94) : un genre ne se définit pas par des caractères fixes, mais il naît, évolue, meurt, renaît sous une nouvelle forme, en incorporant parfois des éléments d'un autre genre défunt. Séparation des genres : règle classique interdisant de mélanger le tragique et le comique, et en général de juxtaposer dans une même oeuvre des tons et des genres différents (Exemple: la poésie bucolique et la poésie héroïque). Mélange des genres (romantisme) : mélange du grotesque et du sublime dans le drame.
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • autrui : Un autre homme, une autre personne. En philosophie, "autrui" est ce qui est différent de moi et que l'appréhende par ma subjectivité. L'homme est ce que j'ai en commun avec les autres, tandis qu' "autrui" est ce qui me différencie des autres, ce que je ne peux connaître totalement, à cause de ma subjectivité.
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.

Extrait du corrigé : Comment peut-on tronquer un tel texte ? C'est justement ce qui est très réussi dans ces 3 tomes. Certaines phrases clé ont été choisies afin de permettre de suivre l'histoire du narrateur. Bien entendu toute la puissance du texte ne peut pas être conservée dans une adaptation. Mais les phrases sélectionnées ne peuvent que toucher le lecteur quant à l'écriture de Proust." - la transposition du roman ou de l'oeuvre en prose dans le genre théâtral constitue une méthode pédagogique très ancienne, qu'on peut retrouver dans les "mystères" médiévaux : ces scénettes jouées par des acteurs sur le parvis des églises retraçaient des moments de la Bible, pour les rendre plus accessibles aux spectateurs. II. Enrichissement pour le texte de départ et d'arrivée . - La réécriture constitue un enrichissement du point de vue herméneutique : l'auteur qui prend ses distances par rapport au texte de départ démultiplie les interprétations de ce texte. On peut ainsi penser à une nouvelle de Kafka intitulée "Le retour du fils prodigue" qui reprend l'histoire racontée par la Bible, le retour chez lui du fils rebelle, ruiné après des années d'errance.

Corrigé : Corrigé de 1146 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " La transposition d'une oeuvre d'un genre dans un autre vous paraît-elle être un enrichissement ou un appauvrissement ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :