Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : L'art est-il une reproduction de la nature ou une invention ?

Définitions des termes :
  • nature : 1° L'inné par opposition à l'acquis (nature opposée à culture, ou chez les anthropologues anglo-saxons nature opposée à nurture); 2° Essence, ensemble des propriétés qui caractérisent un objet ou un être (la nature de l'homme par exemple); 3° L'ensemble des phénomènes matériels, liés entre eux par des lois scientifiques. En ce sens, le naturel peut s'opposer au surnaturel qui désigne une intervention transcendante de la divinité; 4° Spinoza distingue la nature naturante, c'est-à-dire la substance infinie et la nature naturée, les divers modes par lesquels s'exprime cette substance. Le mot nature est ambigu. Le naturalisme du xviiie siècle par exemple est contradictoire. D'une part son épistémologie réduit la nature à un mécanisme (des faits soumis à des lois nécessaires) indifférent aux valeurs humaines. D'autre part, sa morale prétend se fonder sur la nature, c'est-à-dire sur des tendances spontanées, supposées bonnes; la nature devient alors la Mère-Nature, une sorte de providence bienveillante.
  • invention : Création d'une nouveauté par opposition à la découverte qui trouve ce qui était déjà là mais caché. Freud a découvert l'inconscient comme Christophe Colomb a découvert les Amériques. Alors que Pascal a inventé la calculatrice.

Extrait du corrigé :             L'intérêt de la conception de Platon réside également en ce qu'elle nous montre qu'il y a une série de décalage : entre l'idée et le sensible puis entre le sensible et l'art. Cela nous amène à considérer qu'il n'y a jamais d'imitation qu'imparfaite, et cette imperfection n'est pas un défaut mais le lieu même de la singularité du peintre, de son style. L'artiste n'est pas un ouvrier devant produire de la nature une image fidèle, celle-ci est pour lui un modèle, mais est-elle une fin ? Autrement dit ne faut-il pas concéder qu'il s'agit davantage, pour l'artiste, de s'inspirer de la nature, plutôt que de la reproduire ?   II-L'art s'appauvrit s'il ne vise qu'à imiter la nature.               Si l'art ne consiste qu'à redoubler la nature, de manière figée, on ne voit pas quel est l'intérêt de l'art. Hegel s'exprime en ce sens dans son Esthétique. L'art doit se défaire de ce but, médiocre, qui consisterait à reproduire ce qui existe déjà. La nécessité de l'art doit être fondée sur autre chose. Hegel se moque des artistes se félicitant de la ressemblance de leurs tableaux avec la nature, ceux-ci dégradent l'art en un simple procédé d'imitation.

Corrigé : L'art est-il une reproduction de la nature ou une invention ? Corrigé de 1277 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "L'art est-il une reproduction de la nature ou une invention ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :