Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel.

Définitions des termes :
  • parfois : Quelquefois, dans certains cas, pas toujours !
  • univers : Le mot dérive du latin universus, qui signifie "tout entier". Lorsqu'il désigne les planètes, les étoiles, les galaxies, l'étendue cosmique, il prend une majuscule. Il s'agit de bien distinguer ce sens astronomique du sens usuel. Parler d'une vérité "universelle" ne signifie pas que l'on se réfère à l'infini cosmique. Universel, en ce sens, désigne ce qui est vrai pour toute l'humanité.
  • Poésie : 1 Art de suggérer par des images, des sons, des rythmes et en général par l'emploi du vers, une connaissance des êtres et des choses qui ne saurait être ramenée aux idées claires qu'exprime la prose. La définition de la poésie varie suivant les écoles, mais deux éléments permanents peuvent être distingués : a) un langage différent de celui de la prose, ce qui a amené certains écrivains à considérer que la poésie n'exprime pas des idées essentiellement différentes de celles de la prose, mais en modifie l'expression en les rendant, grâce au vers, plus frappantes, plus nobles, plus spirituelles, etc.; en ce sens la poésie se limite à la rhétorique et à la versification : Exemple: la poésie des grands rhétoriqueurs, des postclassiques; b) une vision du monde, traduisible seulement par le langage poétique et qui donne une connaissance intuitive essentiellement différente de celle de la prose : dès lors la poésie est un instrument de connaissance qui exprime ce qui n'est pas concevable par la raison : la Pléiade la considère comme une « fureur » d'origine divine, les romantiques comme le langage du coeur, Baudelaire comme le moyen de déchiffrer les mystérieuses correspondances de l'Univers. En ce sens, la poésie dépasse la versification, si bien qu'on a pu qualifier de poétiques des oeuvres qui n'étaient pas en vers. 2 Par extension de cette conception, on appelle poésie tout ce qui dépasse la connaissance claire, tout ce qu'on sent plutôt qu'on ne le comprend : Exemple: la poésie du foyer, 3 Par opposition à poème (1), pièce en vers de peu d'étendue.
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • autrui : Un autre homme, une autre personne. En philosophie, "autrui" est ce qui est différent de moi et que l'appréhende par ma subjectivité. L'homme est ce que j'ai en commun avec les autres, tandis qu' "autrui" est ce qui me différencie des autres, ce que je ne peux connaître totalement, à cause de ma subjectivité.
  • monde : Ensemble des réalités matérielles qui constitue l'univers, mais aussi le monde humain, les relations entre les hommes.
  • poétique : Pour Bachelard, est poétique tout ce qui relève de l'imaginaire, et non seulement ce qui concerne la poésie entendue comme genre littéraire.
  • réalité : 1) Réalité: * Caractère de ce qui a une existence concrète, par opposition aux apparences, aux illusions ou aux fictions de notre imagination. * Ensemble des choses et des faits réels. 2) Réel: * Comme adjectif : qui existe effectivement, et pas seulement à titre d'idée, de représentation ou de mot (exemple : un pouvoir réel). * Comme nom : l'ensemble des choses qui existent, le monde extérieur (synonyme : réalité).

Extrait du corrigé : Agrippa d'Aubigné a écrit Les Tragiques, poème violent, engagé qui dénonce les horreurs de la guerre de Religion et leurs conséquences désastreuses pour la France. Dans le roman inachevé, « les Strophes pour se souvenir » de Louis Aragon. Il s'est nourrit du réel en écrivant les mémoires des membres du groupe Manouchian, les résistants étrangers fusillés par les Allemands le 21 février 1944. Le monde poétique est comme un précurseur ou un accompagnateur de changements dans le réel. Le monde poétique est un faux-échappatoire au réel car battit sur celui-ci, il ne fait souvent que traiter du réel en y ajoutant une nouvelle perspective. La lecture d'une poésie est une sorte de voyage hors du temps et du monde qui nous entoure, elle est comme une évasion. Le rôle de la poésie a souvent été de créer un autre univers (l'étymologie du mot poésie, poiêsis en grec qui signifie créer). Le monde poétique est une extension du monde réel, il est souvent un échappatoire plus fou, plus libre, plus enfantin. La poésie reconstruit un monde plus beau, plus heureux c'est un moyen d'évasion pour le poète cependant elle reste ancrée sur le monde réel, embelli par les mots, la volonté du poète. Dans « Les fleurs du mal », Parfum exotique.

Corrigé : 	On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel. Corrigé de 712 mots (soit 1 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " On présente parfois l'univers de la poésie comme un autre monde. Vous vous demanderez quelles sont les relations entre le monde poétique et le monde réel." a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :
Les derniers sujets consultés :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :