Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La philosophie de Sartre

Définitions des termes :
  • philosophie : La philosophie, selon Pythagore, auquel remonte le mot, ce n'est pas la sophia elle-même, science et sagesse à la fois, c'est seulement le désir, la recherche, l'amour (philo) de cette sophia. Seul le fanatique ou l'ignorance se veut propriétaire d'une certitude. Le philosophe est seulement le pèlerin de la vérité. Aujourd'hui, où la science constitue tout notre savoir et la technique, tout notre pouvoir, la philosophie apparaît comme une discipline réflexive. A partir du savoir scientifique, la visée philosophique se révèle comme réflexion critique sur les fondements de ce savoir. A partir du pouvoir technique, la sagesse, au sens moderne se présente comme une réflexion critique sur les conditions de ce pouvoir.
  • sartre : L'homme se définit par ses actions et son existence (existentialisme). Dans un monde sans Dieu et qui n'a aucun sens, il est seul et condamné à être libre. Mais il est donc pleinement responsable et il doit assumer ses actes par l'engagement politique.

Extrait du corrigé : La philosophie de Jean-Paul Sartre se réfère à un système de pensée nommé « existentialisme ». Selon ce système, l'existence ne se déduit pas, ne se démontre pas : elle est là, tout simplement, elle surgit, elle s'impose à la conscience comme une donnée irréductible, préalable à toute expérience. L'existentialisme est à ses origines une philosophie chrétienne, qui recourt à Dieu comme principe et comme justification. Mais à l'existentialisme chrétien, illustré dans les temps modernes par le philosophe danois Kierkegaard, puis au XXe siècle par Jaspers et Gabriel Marcel, s'oppose un existentialisme athée, représenté notamment par le philosophe allemand Heidegger. Sartre est un existentialiste athée : selon lui, l'homme, pour justifier sa propre existence et donner un sens à sa vie, ne peut compter que sur lui-même. L'existentialisme est un humanisme : tel est le titre de l'essai où il a exposé sa doctrine sous la forme la plus accessible; tel est le postulat fondamental de sa pensée.

Corrigé : 	La philosophie de Sartre Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " La philosophie de Sartre" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :