Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Pensez-vous, comme Antonin Artaud, que le théâtre, comme la peste, pousse les hommes à se voir tels qu'ils sont, qu'il fait tomber le masque [...] et découvre le mensonge, la veulerie, la tartuferie ?

Définitions des termes :
  • comme : De même que, tel que, à l'instar de.
  • théâtre : Sens 1 Lieu ouvert ou fermé destiné à la représentation de spectacles. Sens 2 Art de la représentation d'oeuvres par des êtres humains. Sens 3 Genre littéraire comprenant les oeuvres écrites pour être jouées par des comédiens sur scène. Sens 4 Ensemble des pièces d'un auteur, d'un pays, d'une époque.
  • homme : Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des homini­dés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage.
  • fait : Ce qui est ou ce qui arrive, et qui se donne ou même s'impose à nous dans l'expérience. On distingue souvent le fait brut, qui s'offre immédiatement à l'observation dans l'expérience ordinaire, et le fait construit (fait scientifique), qui résulte d'une élaboration théorique et expérimentale (Bachelard appelle «phénoménotechnique» cette construction du fait). Cependant, même le fait brut est imprégné de théorie, même s'il peut s'agir d'une théorie pré-scientifique, c'est-à-dire de préjugés. Le fait (ce qui est) se distingue par principe du droit (ce qui doit être). De même, une question de fait porte sur le pourquoi ou le comment, alors qu'une question de droit porte sur la valeur et la légitimité. On oppose l'état de fait à l'état de droit, c'est-à-dire conforme au droit (légal ou légitime).
  • mensonge : 1. ? Assertion qui indique un fait auquel le locuteur ne croit pas, ou exprime une opinion qui n'est pas la sienne ; par ext., assertion contraire à la vérité. 2. ? Menteur (paradoxe du ) : argument sceptique contre la raison et paradoxe logique (auquel la théorie des types donne une solution) : Épiménide le Crétois dit que les Crétois sont menteurs, donc il ment, mais alors les Crétois ne sont pas menteurs, donc il ne ment pas, mais alors il ment, etc.

Extrait du corrigé : Par ce terme, il semble avoir voulu caractériser un processus beaucoup plus médical que moral ou pédagogique, plus proche de la purgation que de la purification. Pour Aristote l'effet du théâtre semble s'approcher de celui provoqué par les ?mélodies qui provoquent l'enthousiasme? ( ?la possession par la divinité?).La tragédie, ?purgeait? homéopathiquement le spectateur par une succession de possession et dépossession, état favorisé par une dramaturgie ?hypnotique?. L'aspect médical de la catharsis chez Aristote est à relier avec la comparaison que fait Artaud du théâtre à la peste.   - Le propos d'Aristote a été déformé chez les classiques sui lui donnent une valeur non plus ontologique et existentielle mais morale. Pour la plupart des classiques du XVIIème siècle, la catharsis est une purification d'ordre moral : la tragédie purifie les moeurs. (cf. Racine et Corneille pour qui la catharsis doit « modérer, rectifier et même déraciner en nous la passion » amoureuse afin de la rendre conforme à la raison.   - Artaud voit aussi la catharsis comme la fonction principale du théâtre mais il en propose encore une conception différente : Au premier abord le théâtre selon Artaud se situe dans la continuité de l'interprétation médicale et mystique de la catharsis grecque, en particulier par le biais de la comparaison entre le théâtre et la peste. Comme la peste, le théâtre est un ?délire communicatif? ; comme elle, il ?est fait pour vider collectivement les abcès? ; comme elle, il est ?une crise qui se dénoue par la mort ou la guérison? (cf.

Corrigé : Corrigé de 1528 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Pensez-vous, comme Antonin Artaud, que le théâtre, comme la peste, pousse les hommes à se voir tels qu'ils sont, qu'il fait tomber le masque [...] et découvre le mensonge, la veulerie, la tartuferie ?" a obtenu la note de :

10 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :