Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La magie du « mot » dans la phrase littéraire. Essayez d'en rendre compte par des exemples empruntés à des textes étudiés en classe ?

Définitions des termes :
  • dans quelle mesure : Jusqu'à quel degré, jusqu'à quel point.
  • littéraire : Qui à rapport avec la littérature, les lettres.
  • exemple : 1. Ce qui peut être imité en tant que modèle. 2. (Logique, math.) Cas particulier quelconque sur lequel on entend démontrer une proposition de portée générale. 3. Invalidation par contre-exemple : raisonnement qui consiste à réfuter une proposition universelle quelconque en exhibant un cas particulier qui ne la vérifie pas.

Extrait du corrigé : (L'Aigle du Casque) A la base de ces suggestions se trouvent généralement : 1) une association d'idées : par exemple le son du cor évoquant pour Vigny la mort héroïque de Roland (Le Cor); ou « le bois retentissant sur le pavé des cours » devenant pour Baudelaire, dans Chant d'Automne : un échafaud qu'on bâtit, une tour qui succombe sous les coups du bélier, un cercueil qu'on cloue... Les mots employés dans le texte devront donc être aptes à autoriser ces passages et à les susciter. On peut même ne pas donner l'explication du transfert pour n'en décrire que le résultat. C'est ce qui arrive dans l'impressionnisme de sensations où l'écrivain ne consigne que l'interprétation première de sa perception. Ainsi Mallarmé décrivant les vitres de sa fenêtre au petit jour : Noire, à l'aile saignante et pâle, déplumée, Par le verre brûlée d'aromates et d'or... L'aurore se jeta sur la lampe angélique... L'association d'idées peut avoir également lieu ENTRE l'acception courante du mot et son sens étymologique, le mot Occident représentant pour Lamartine la mort du soleil et sans doute l'effroi d'une mort cosmique, ou l'eau scrupuleuse de Valéry nous amenant à penser au sens du mot latin scrupulum : petit caillou; 2) ou encore un simple glissement de sens comme dans la métonymie, d'un si large emploi : Une clef vigilante a pour cette journée Dans le cèdre enfermé sa robe d'hyménée Et l'or dont au festin ses bras seraient parés... ou bien encore une comparaison ou une métaphore, c'est-à-dire une association d'idées, mais plus spécialisée, par contiguïté ou par ressemblance. Ainsi pour Vigny, la nuit : Jette son manteau noir sur le bord des rivages Et des fleurs de la nuit entrouvre la prison. 3) Un degré plus haut, et nous aurons une analogie, c'est-à-dire non plus une ressemblance physique, mais une similitude de rapports; et l'on arrive au symbole tel que les romantiques l'ont pratiqué avec plus ou moins de discrétion, le poète devenant successivement pélican (Musset), scorpion (Vigny), pin des Landes (Gautier), etc.

Corrigé : Corrigé de 1775 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La magie du « mot » dans la phrase littéraire. Essayez d'en rendre compte par des exemples empruntés à des textes étudiés en classe ?" a obtenu la note de : aucune note

Sujets connexes :

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :