Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : La littérature vous semble être plutôt un moyen de se divertir c'est à dire de se détourner du monde réel ou un moyen particulier privilégié de rendre compte du monde réel, de la vie des hommes, de la nature humaine ?

Définitions des termes :
  • être : Du latin esse, « être ». 1) Verbe : exister, se trouver là. En logique, copule exprimant la relation qui unit le prédicat au sujet (exemple : l'homme est mortel). 2) Nom : ce qui est, l'étant. 3) Le fait d'être (par opposition à ce qui est, l'étant). 4) Ce qu'est une chose, son essence (exemple : l'être de l'homme). 5) Avec une majuscule (l'Être), l'être absolu, l'être parfait, Dieu.
  • moyen : Ce qui sert à la réalisation d'une fin: "La fin justifie les moyens."
  • divertir : Distraire, amuser, détourner de l'essentiel.
  • dire : Affirmer, soutenir, tenir pour vrai.
  • monde : Ensemble des réalités matérielles qui constitue l'univers, mais aussi le monde humain, les relations entre les hommes.
  • réalité : 1) Réalité: * Caractère de ce qui a une existence concrète, par opposition aux apparences, aux illusions ou aux fictions de notre imagination. * Ensemble des choses et des faits réels. 2) Réel: * Comme adjectif : qui existe effectivement, et pas seulement à titre d'idée, de représentation ou de mot (exemple : un pouvoir réel). * Comme nom : l'ensemble des choses qui existent, le monde extérieur (synonyme : réalité).
  • homme : Le plus évolué des êtres vivants, appartenant à la famille des homini­dés et à l'espèce Homo sapiens (« homme sage »). Traditionnellement défini comme « animal doué de raison », l'homme est aussi, selon Aristote, un « animal politique ». Ce serait en effet pour qu'il puisse s'entendre avec ses semblables sur le bon, l'utile et le juste que la nature l'aurait pourvu du langage.
  • nature : 1° L'inné par opposition à l'acquis (nature opposée à culture, ou chez les anthropologues anglo-saxons nature opposée à nurture); 2° Essence, ensemble des propriétés qui caractérisent un objet ou un être (la nature de l'homme par exemple); 3° L'ensemble des phénomènes matériels, liés entre eux par des lois scientifiques. En ce sens, le naturel peut s'opposer au surnaturel qui désigne une intervention transcendante de la divinité; 4° Spinoza distingue la nature naturante, c'est-à-dire la substance infinie et la nature naturée, les divers modes par lesquels s'exprime cette substance. Le mot nature est ambigu. Le naturalisme du xviiie siècle par exemple est contradictoire. D'une part son épistémologie réduit la nature à un mécanisme (des faits soumis à des lois nécessaires) indifférent aux valeurs humaines. D'autre part, sa morale prétend se fonder sur la nature, c'est-à-dire sur des tendances spontanées, supposées bonnes; la nature devient alors la Mère-Nature, une sorte de providence bienveillante.
  • humain : Sens 1: Personne humaine. Synonyme: individu. Sens 2: Qui a trait à l'homme. Sens 3: Sensible, compréhensif. Synonyme: accessible.

Extrait du corrigé : _ Peu à peu, la matière romanesque échappe ainsi aux processus réels qu'elle imitait pour ne plus exister qu'en fonction de ses propres mouvements internes, à la manière d'un organisme vivant. Toute écriture romanesque doit faire face  une tentation autarcique. Une telle tendance se retrouve en particulier dans l'écriture symboliste, très attachée à la fonction poétique du langage, par laquelle l'intrigue et la langue du romancier se ferment à toute influence extérieure, et même jusqu'à un certain point au lecteur lui-même. A Rebours de Huysmans présente ainsi un personnage vivant en marge du temps, simplement occupé à agencer le décors de sa maison pour s'en faire un univers idéal, c'est-à-dire un système qui exclue tout ce qui lui est extérieur, jusqu'à son créateur qui décide finalement d'abandonner la maison.   II   _ Bien entendu, il n'y aurait pas de sens à envisager un roman qui ne soit pas entièrement construit sur des éléments véritables. En ce sens, le vécu de l'auteur, ses expériences et ses problématiques sont la source absolue et nécessaire de la fiction romanesque. Toutefois, le roman est caractérisé par un principe d'ouverture : au contraire d'une conception mallarméenne de la poésie, vouée à la recherche d'un langage pur de tout référent, le roman est bien souvent mis au service d'une compréhension non littéraire du réel. Tout au long du cycle des Rougon-Macquart, Emile Zola ne se contente pas de produire une oeuvre romanesque : son « naturalisme »  consiste à expérimenter dans la fiction des situations qui permettent d'alimenter une réflexion sur la société du XIXe siècle. _ Cependant, la fonction mimétique du roman ne s'accomplit pas de manière littérale : non seulement l'auteur peut choisir de s'attacher à représenter des figures imaginées par ses personnages ( les cavaliers exotiques rêvés par la Madame Bovary de Flaubert), mais la description peut encore s'attacher à des motifs fantasmés  par l'auteur lui-même. Aussi le genre fantastique présente-t-il une difficulté, puisque pour bien des lecteurs, un texte fantastique fait plus que de permettre une échappée fantasmatique hors des lois du réel : il intègre les éléments surnaturels aux descriptions les plus ordinaires, et ce faisant tâche d'agir par contamination sur le réel lui-même.

Corrigé : Corrigé de 1434 mots (soit 2 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet "La littérature vous semble être plutôt un moyen de se divertir c'est à dire de se détourner du monde réel ou un moyen particulier privilégié de rendre compte du monde réel, de la vie des hommes, de la nature humaine ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :