Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Les gens ne s'intéressent pas aux héros heureux, il leur faut du tragique, du mythique, du monstrueux, du terrifiant. J. Lacarrière - L'Eté Grec. Vous étudierez cette opinion en vous référant aux oeuvres étudiées en classe, mais aussi à vos lectures et à vos connaissances personnelles.

Définitions des termes :
  • héros : Personnage principal d'un roman ou d'une pièce de théâtre. Demi-dieu dans la mythologie grecque, homme exceptionnel divinisé à la suite de ses exploits magnifiques, le héros est devenu, en termes littéraires, un personnage qui, s'il ne se distingue pas par des actions grandioses, n'en demeure pas moins chargé d'une mission exceptionnelle : conduire l'action dans un récit, incarner les valeurs, les rêves, les mythes du lecteur, dont il va être l'exutoire.
  • heureux : Qui jouit du bonheur, qui est durablement content de son sort.
  • faut-il : "Faut-il ?" est une question qui peut se poser à deux niveaux et donner lieu à un plan en deux parties : 1) la nécessité physique/matérielle/naturelle/économique/sociale, c'est-à-dire la contrainte des choses. 2) l'obligation morale, le devoir, c'est-à-dire l'impératif de la raison pratique.
  • tragique : Sens 1: Relatif à la tragédie. Sens 2: Funeste, dramatique, effroyable.
  • opinion : Idée sans contenu démontré par la raison. L'opinion s'oppose, dans la philosophie platonicienne, à l'Idée. L'opinion renvoie au particulier, l'Idée à l'universel. Un jugement de goût relève de l'opinion. Définir ce qu'est l'essence de la beauté relève de l'Idée. OPINION DROITE: Selon Platon, c'est une connaissance vraie mais non justifiée ni fondée pour celui qui l'émet.
  • connaissance : CONNAÎTRE / CONNAISSANCE: 1. Être familier de quelqu'un ou quelque chose. 2. Discerner, distinguer quelque chose : « Le premier et le moindre degré de connaissance, c'est d'apercevoir » (CONDILLAC) 3. Posséder une représentation de quelque chose, en part. une représentation exacte. 4. Connaissance: a) Acte par lequel un sujet s'efforce de saisir de saisir et de se représenter les objets qui se présentent à lui. b) Résultat de cet acte.

Extrait du corrigé :   1)      Le héros tragique et mythique : un héros fascinant   Le héros malheureux du mythe ou de la tragédie est souvent un héros fascinant car un héros hors-norme, soit du fait de son apparence monstrueuse et inhumaine, soit du fait de sa vie soumise à une fatalité elle aussi monstrueuse et inhumaine contre laquelle il ne peut rien. Le héros tragique et mythique est fascinant car il vit souvent dans un monde fantastique et magique. Ex : ·        Oedipe, héros mythique et tragique fils « maudit » qui est victime de la malédiction des dieux. ·        Le docteur Frankenstein, dans le roman éponyme de Marie Schelley est un héros tragique (car il subit les conséquences fatales de sa propre création) et mythique. Il fascine le lecteur par ses capacités intellectuelles surhumaine et par sa création : un clone humain monstrueux.   2)      Le mécanisme de la catharsis rend le héros tragique plus digne d'intérêt Le héros sur qui tous les malheurs s'abattent est digne d'intérêt pour le lecteur et le spectateur, car, provoquant chez eux terreur et pitié, il enclenche le mécanisme de la catharsis tragique. La catharsis est, à l'origine, un procédé propre au théâtre et plus particulièrement  la tragédie, mais on observe des effets cathartiques sans tous les genres littéraires. Le procédé de la catharsis consiste à inspirer terreur et pitié au spectateur afin de le purger de sa violence. Un héros malheureux et monstrueux s'avère donc plus apte à inspirer terreur et pitié aux lecteurs et spectateurs.   Ex : ·        Médée dans la pièce éponyme de Sénèque qui tue ses propres enfants pour se venger de son mari.

Corrigé : Corrigé de 1851 mots (soit 3 pages) directement accessible

Le corrigé du sujet " Les gens ne s'intéressent pas aux héros heureux, il leur faut du tragique, du mythique, du monstrueux, du terrifiant. J. Lacarrière - L'Eté Grec. Vous étudierez cette opinion en vous référant aux oeuvres étudiées en classe, mais aussi à vos lectures et à vos connaissances personnelles." a obtenu la note de :

7 / 10

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :