Podcast littérature

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Les fables peuvent instruire l'homme, Partagez-vous cette vision ?

Définitions des termes :
  • fable : Petit récit imaginaire, en prose ou en vers, qui met en scène des animaux ou des personnages symboliques afin d'illustrer une morale. La fable est un apologue et a une forte valeur argumentative.
  • instruire : Faire acquérir des connaissances, transformer. Amener quelqu'un à se modifier en lui faisant trouver des raisons de le faire.
  • dernier homme : Homme médiocre. Ultime produit de l'esclavage engendré par la civilisation.

Extrait du corrigé : La fable est un court récit généralement écrit en vers. Elle se caractérise souvent par l'usage de personnages appartenant au règne animal, par l'emploi de dialogues vifs et de situations comiques. La fable est toujours assortie d'une morale, qui est soit exprimée explicitement au début ou à la fin du texte, ou qu'il appartient au lecteur de formuler. La fable à ceci de commun avec le théâtre qu'elle met fréquemment en scène des renversements de positions sociales ou hiérarchiques, le personnage dominant devenant domine a la fin de l'oeuvre.   Le verbe « instruire » désigne l'activité au moyen de laquelle un individu transmet à un autre un savoir, une connaissance. Instruire autrui revient donc à lui enseigner un contenu qui vient combler son ignorance sur telle ou telle matière.   La question « Les fables peuvent-elles instruire l'homme ? » doit nous retenir un instant en raison de sa propre formulation. En effet, demander si les fables « peuvent instruire l'homme » revient à porter l'effort de notre interrogation sur la question suivante : sont-elles capables, oui ou non, de transmettre un savoir à l'homme ? C'est donc sur la réelle efficacité didactique de la fable que nous avons à nous interroger.   Un premier élément du sujet peut commencer à nous étonner : le terme « homme ». En effet, il semble que les fables sont moins destinées aux hommes qu'aux enfants, dont elles sont censées accompagner le développement intellectuel et moral. Par ailleurs, la fable semble avoir moins pour fonction d'instruire que d'éduquer, c'est-à-dire moins pour fonction de délivrer un savoir que de favoriser l'éducation d'un enfant par le moyen des exemples concrets qu'elle transmet. Cependant nous verrons que les plus grands fabulistes, a commencer par La Fontaine, reconnaissent a la Fable un pouvoir instructif et l'autorisent à s'adresser aux hommes, aux adultes, beaucoup plus qu'aux enfants.   La question au centre de notre réflexion sera donc de déterminer si les Fables ont réellement la capacité de transmettre un savoir à un public adulte.  

Corrigé : 	Les fables peuvent instruire l'homme, Partagez-vous cette vision  ? Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet " Les fables peuvent instruire l'homme, Partagez-vous cette vision ?" a obtenu la note de : aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :