Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les chansons des rues et des bois) - Saison des semailles. Le soir

Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les chansons des rues et des bois) - Saison des semailles. Le soir

Extrait étudié : Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les chansons des rues et des bois) - Saison des semailles. Le soir

C'est le moment crépusculaire.
J'admire, assis sous un portail,
Ce reste de jour dont s'éclaire
La dernière heure du travail.

Dans les terres, de nuit baignées,
Je contemple, ému, les haillons
D'un vieillard qui jette à poignées
La moisson future aux sillons.

Sa haute silhouette noire
Domine les profonds labours.
On sent à quel point il doit croire
A la fuite utile des jours.

Il marche dans la plaine immense,
Va, vient, lance la graine au loin,
Rouvre sa main, et recommence,
Et je médite, obscur témoin,

Pendant que, déployant ses voiles,
L'ombre, où se mêle une rumeur,
Semble élargir jusqu'aux étoiles
Le geste auguste du semeur.
Extrait du commentaires :

Ce morceau, justement célèbre, est l'un des plus beaux que renferme le recueil : Les Chansons des rues et des bois (1865). Victor Hugo y tente une nouvelle voie : sa muse, qui s'était faite, tour à tour, lyrique, dramatique, satirique, épique, se veut ici plus familière, elle cherche à se détendre dans la poésie populaire; il veut « mettre Pégase au vert ». Depuis Les Misérables, le poète est soulevé par une grande sympathie fraternelle pour le peuple des travailleurs, ceux des ateliers comme ceux des champs ou de la mer; il veut peindre leurs labeurs : « Socialisme et naturalisme, dit-il, seront mêlés dans ce recueil. » « En fait de socialisme, remarque un critique, il en mettra fort peu, dans ce gros livre de chansons où il y a moins de rues que de bois et plus de panthéisme que de politique. » (Emile Henriot.) Heureusement, le réalisme de V. Hugo est toujours débordé par sa puissante imagination qui transfigure les objets, les auréole de magnificence.

Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les chansons des rues et des bois) - Saison des semailles. Le soir Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Victor HUGO (1802-1885) (Recueil : Les chansons des rues et des bois) - Saison des semailles. Le soir" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :