Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Stendhal - Le Rouge et le Noir - II° partie, Chapitre III (Les premiers pas à Paris)

Extrait étudié : Stendhal - Le Rouge et le Noir - II° partie, Chapitre III (Les premiers pas à Paris) Le comte Norbert parut dans la bibliothèque vers les trois heures; il venait étudier un journal, pour pouvoir parler politique le soir, et fut bien aise de rencontrer Julien, dont il avait oublié l'existence. Il fut parfait pour lui ; il lui offrit de monter à cheval. - Mon père nous donne congé jusqu'au dîner. Julien comprit ce NOUS et le trouva charmant. - Mon Dieu, Monsieur le comte, dit Julien, s'il s'agissait d'abattre un arbre de quatre-vingts pieds de haut, de l'équarrir et d'en faire des planches, je m'en tirerais bien, j'ose le dire; mais monter à cheval, cela ne m'est pas arrivé six fois en ma vie. - Eh bien, ce sera la septième, dit Norbert. Au fond, Julien se rappelait l'entrée du roi de *** à Verrières, et croyait monter à cheval supérieurement. Mais en revenant du bois de Boulogne, au beau milieu de la rue du Bac, il tomba, en voulant éviter brusquement un cabriolet, et se couvrit de boue. Bien lui prit d'avoir deux habits. Au dîner, le marquis voulant lui adresser la parole, lui demanda des nouvelles de sa promenade: Norbert se hâta de répondre en termes généraux. - Monsieur le comte est plein de bontés pour moi, reprit Julien, je l'en remercie, et j'en sens tout le prix. Il a daigné me faire donner le cheval le plus doux et le plus joli; mais enfin il ne pouvait pas m'y attacher, et, faute de cette précaution, je suis tombé au beau milieu de cette rue si longue, près du pont. Mademoiselle Mathilde essaya en vain de dissimuler un éclat de rire, ensuite son indiscrétion demanda des détails. Julien s'en tira avec beaucoup de simplicité ; il eut de la grâce sans le savoir. - J'augure bien de ce petit prêtre, dit le marquis à l'académicien : un provincial simple en pareille occurrence! C'est ce qui ne s'est jamais vu et ne se verra plus; et encore il raconte son malheur devant les Dames! Julien mit tellement les auditeurs à leur aise sur son infortune, qu'à la fin du dîner, lorsque la conversation générale eut pris un autre cours, Mademoiselle Mathilde faisait des questions à son frère sur les détails de l'événement malheureux. Ses questions se prolongeant, et Julien rencontrant ses yeux plusieurs fois, il osa répondre directement, quoiqu'il ne fût pas interrogé, et tous trois finirent par rire, comme auraient pu faire trois jeunes habitants d'un village au fond d'un bois.
Extrait du commentaires :

L'orientation du commentaire

Les sources d'intérêt de ce texte sont multiples. C'est sans doute pourquoi le libellé vous invite à faire un choix personnel dans l'orientation de votre commentaire. Les candidats ont, pour la plupart, lu et même étudié Le rouge et le noir. Mais nous envisageons le cas, plus fréquent qu'on le pense, d'un étudiant pour qui ce passage est l'occasion d'une première rencontre avec Stendhal. Quel intérêt peut-il prendre à cette lecture? Sans doute s'attachera-t-il aux personnages. Il n'aura pas de peine à découvrir l'aspect satirique d'une peinture sociale en ce qui Concerne les deux aristocrates : le comte Norbert et son père, le marquis de la Mole. Et il appréciera par contraste la forte personnalité de Julien Sorel. Son analyse s'organisera donc naturellement autour de l'intérêt psychologique de cette page.

Introduction

Cette page de Stendhal nous fait assister à une journée de Julien Sorel. Sous la banalité apparente de cet emploi du temps, nous apprenons à connaître les membres de la famille aristocratique qui l'emploie. Et Julien lui-même dévoile au travers de ses faits et gestes certains aspects de son caractère.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Stendhal - Le Rouge et le Noir - II° partie, Chapitre III (Les premiers pas à Paris)" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :