Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Paul Claudel - L'IRRÉDUCTIBLE

Extrait étudié : Paul Claudel - L'IRRÉDUCTIBLE Il fut ce matelot laissé à terre et qui fait de la peine à la gendarmerie, Avec ses deux sous de tabac, son casier judiciaire belge et sa feuille de route jusqu'à Paris. Marin dorénavant sans la mer, vagabond d'une route sans kilomètres, Domicile inconnu, profession, pas... « Verlaine, Paul, Homme de Lettres » Le malheureux fait des vers en effet pour lesquels Anatole France n'est pas tendre ; Quand on écrit en français, c'est pour se faire comprendre. L'homme tout de même est si drôle avec sa jambe raide qu'il l'a mis dans un roman. On lui paie parfois une blanche, il est célèbre chez les étudiants. Mais ce qu'il écrit, c'est des choses qu'on ne peut lire sans indignation. Car elles ont treize pieds quelquefois et aucune signification. Le prix Archon-Despérousses n'est pas pour lui, ni le regard de M. de Monthyon qui est au ciel. Il est l'amateur dérisoire au milieu des professionnels. Chacun lui donne de bons conseils ; s'il meurt de faim, c'est sa faute. On ne se la laisse pas faire par ce mystificateur à la côte. L'argent, on n'en a pas de trop pour Messieurs les Professeurs. Qui plus tard feront des cours sur lui et qui seront tous décoré de la Légion d'Honneur. Nous ne connaissons pas cet homme et nous ne savons qui il est. Le vieux Socrate chauve grommelle dans sa barbe emmêlée ; Car une absinthe coûte cinquante centimes et il en faut au moins quatre pour être saoûl : Mais il aime mieux être ivre que semblable à aucun de nous. Car son coeur est comme empoisonné, depuis que le pervertit Cette voix de femme ou d'enfant - ou d'un ange qui lui parlait dans le paradis! Que Catulle Mendès garde sa gloire, et Sully Prud'homme ce grand poète ! Il refuse de recevoir sa patente en cuivre avec une belle casquette. Que d'autres gardent le plaisir avec la vertu, les femmes, l'honneur et les cigares. Il couche tout nu dans un garni avec une indifférence tartare. Il connaît les marchands de vins par leur petit nom, il est à l'hôpital comme chez lui : Mais il vaut mieux être mort que d'être comme les gens d'ici. Donc célébrons tous d'une seule voix Verlaine, maintenant qu'on nous dit qu'il est mort. C'était la seule chose qui lui manquait, et ce qu'il y a de plus fort, C'est que nous comprenons tous ses vers maintenant que nos demoiselles nous les chantent, avec la musique Que de grands compositeurs y ont mise et toute sorte d'accompagnements séraphiques ! Le vieil homme à la côte est parti ; il a rejoint le bateau qui l'a débarqué Et qui l'attendait en ce port noir, mais nous n'avons rien remarqué; Rien que la détonation de la grande voile qui se gonfle et le bruit d'une puissante étrave dans l'écume. Rien qu'une voix, comme une voix de femme ou d'enfant, ou d'un ange qui appelait : Verlaine ! dans la brume.
Extrait du commentaires : A la fin du XIXe siècle, la production dramatique, malgré l'exemple de Henry Becque, s'enlisait dans l'artifice et dans la convention : deux hommes de théâtre, Antoine et Lugné-Poe, contribuèrent, par leurs efforts de prospection et de mise en scène, à un mouvement de renouveau. Parmi les auteurs qui abordent des sujets sérieux, les uns, comme Jules Renard, s'inscrivent dans la lignée du naturalisme; d'autres analysent le mécanisme de la passion amoureuse; d'autres développent des thèses et tendent à transformer la scène en tribune; d'autres enfin, tel Edmond Rostand, ressuscitent le climat du drame romantique. La veine comique, entretenue par l'euphorie bourgeoise de l'époque 1900, est particulièrement appréciée du public; la plupart des auteurs, ingénieux et d'un scepticisme indulgent, ne songent qu'à amuser; mais Georges Courteline et, dans un tout autre esprit, Alfred Jarry, s'imposent par une originalité vigoureuse. Paul Claudel enfin, poète et dramaturge, restaure sur la scène française le théâtre chrétien.

Corrigé non disponible

Le corrigé du sujet "Paul Claudel - L'IRRÉDUCTIBLE" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :