Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : Jules SUPERVIELLE: « l'Arbre », Les Amis inconnus.

Extrait étudié : Jules SUPERVIELLE: « l'Arbre », Les Amis inconnus. II y avait autrefois de l'affection, de tendres sentiments. C'est devenu du bois. Il y avait une grande politesse de paroles, C'est du bois maintenant, des ramilles, du feuillage. 5 II y avait de jolis habits autour d'un cœur d'amoureuse Ou d'amoureux, oui, quel était le sexe ? C'est devenu du bois sans intentions apparentes Et si l'on coupe une branche et qu'on regarde la fibre Elle reste muette 10 Du moins pour les oreilles humaines, Pas un seul mot n'en sort mais un silence sans nuances Vient des fibrilles de toute sorte où passe une petite [fourmi. Comme il se contorsionne l'arbre, comme il va dans tous [les sens, Tout en restant immobile ! 15 Et par là-dessus le vent essaie de le mettre en route, Il voudrait en faire une espèce d'oiseau bien plus grand [que nature Parmi les autres oiseaux Mais lui ne fait pas attention, Il faut savoir être un arbre durant les quatre saisons, 20 Et regarder, pour mieux se taire, Écouter les paroles des hommes et ne jamais répondre, Il faut savoir être tout entier dans une feuille Et la voir qui s'envole. Vous écrirez un commentaire composé de ce poème pour dire la lecture que vous en avez faite. Vous pourriez, par exemple, vous interroger sur l'originalité d'une telle évocation de l'arbre et sur sa signification.
Extrait du commentaires : • Les poèmes de Supervielle, malgré la simplicité du vocabulaire et de la syntaxe, ne se livrent pas facilement. Plusieurs lectures attentives seront plus que jamais nécessaires pour comprendre ie sens du texte. Cette mystérieuse simplicité sera d'ailleurs à commenter. • Cherchez ce qui appartient à la description proprement dite. Ce qui relève de la rêverie de l'auteur. Que nous apprend cette fantaisie sur sa façon de voir le monde ? • Suggestion : le poète a choisi le vers libre, sans rimes. Étudiez l'alternance de vers courts et longs, les sonorités. Introduction • Supervielle fut un auteur inquiet, hanté par la précarité de l'existence et de notre conscience du monde. C'est pourquoi ses poèmes ou ses courts romans explorent souvent les limites indécises de la mort et de la vie, de l'oubli et de la mémoire, de l'ignorance et de la connaissance, de la présence et de l'absence, de l'animé et de l'inanimé. • L'un de ses thèmes privilégiés est la nature, à la fois parole et silence. Dans sa recherche d'un sens à travers les paysages, plantes et animaux, l'écrivain devait rencontrer particulièrement l'arbre, réalité familière et thème symbolique très riche dans toutes les cultures. Un poème des Amis inconnus lui est consacré : Supervielle y évoque non un arbre particulier, mais sa rencontre avec l'Arbre, les rêveries poétiques qui en découlent, la leçon de vie offerte par son silence. • Les thèmes abordés seront : 1. l'observation attentive, 2. la personnification de l'arbre, qui conduit à la fantaisie, 3. la morale tirée de cette petite fable sans action.

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "Jules SUPERVIELLE: « l'Arbre », Les Amis inconnus." a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :