Podcast littérature
NoCopy.net

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN FRANCAIS

EXEMPLES DE RECHERCHE


POUR LE SUJET: Comment le théâtre permet-il de persuader et d'émouvoir ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: théâtre persuader ou théâtre émouvoir

POUR LE SUJET: Les écrivains écrivent-ils seulement pour amuser ?
TAPEZ LES MOTS-CLES: écrivains amuser
»Créer un compte Devoir-de-philo
»
» inscrits
Partager

Sujet : François VILLON (1431-x) (Recueil : Le testament) - Ballade finale

Extrait étudié : François VILLON (1431-x) (Recueil : Le testament) - Ballade finale

Ici se clôt le testament
Et finit du pauvre Villon.
Venez à son enterrement,
Quand vous orrez le carillon,
Vêtus rouge com vermillon,
Car en amour mourut martyr :
Ce jura-t-il sur son couillon
Quand de ce monde vout partir.

Et je crois bien que pas n'en ment,
Car chassé fut comme un souillon
De ses amours haineusement,
Tant que, d'ici à Roussillon,
Brosse n'y a ne brossillon
Qui n'eût, ce dit-il sans mentir,
Un lambeau de son cotillon,
Quand de ce monde vout partir.

Il est ainsi et tellement,
Quand mourut n'avoit qu'un haillon ;
Qui plus, en mourant, malement
L'époignoit d'Amour l'aiguillon ;
Plus aigu que le ranguillon
D'un baudrier lui faisoit sentir
(C'est de quoi nous émerveillon)
Quand de ce monde vout partir.

Prince, gent comme émerillon,
Sachez qu'il fit au départir :
Un trait but de vin morillon,
Quand de ce monde vout partir.
Extrait du commentaires : François Villon (1431-après 1463) : Poète du Moyen Age, connu surtout pour son poème « Épitaphe Villon » ou la « Ballade des pendus ». Poète mais qui fut également voleur, malfaiteur, condamné à mort puis gracié et dont l'existence véritable se mêle à la légende. Au cours de l'été 1461, Villon est incarcéré à Meung-sur-Loire pour des raisons inconnues et cette captivité le marque profondément. Libéré le 2 octobre grâce à l'arrivée de Louis XI dans la ville, il rentre à Paris, où il compose le Testament (vers 1462) qui est son œuvre principale. La première partie du Testament est une méditation consacrée essentiellement à la perte de la jeunesse, aux méfaits de l'amour mais surtout à la mort. La seconde partie reprend, en l'approfondissant, la fiction testamentaire déjà abordée dans le Lais : Villon va jusqu'à choisir les exécuteurs, son sépulcre et le service religieux.   « La Ballade finale » connue aussi sous le titre de « Ballade pour servir de conclusion » est le dernier poème du Testament. Poème composé de 28 octosyllabes répartis en 4 strophes : 3 huitains et un quatrain. Disposition des rimes : sont croisées, du type ABAB, mais certaines sont suivies du type AA. Le poème est composé à partir d'un nombre limité de rimes : [on] ; [en] et [ir] > poème construit à partir de la répétition de 3 sons.   Chaque strophe du poème se termine par « Quand de ce monde vout partir » > refrain qui évoque la mort, la mort imminente…

Corrigé directement accessible

Le corrigé du sujet "François VILLON (1431-x) (Recueil : Le testament) - Ballade finale" a obtenu la note de :
aucune note

LE SITE D'AIDE À LA DISSERTATION ET AU COMMENTAIRE DE TEXTE EN LITTERATURE

 Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Géographie
 Droit
Nom/Pseudo :

email :
 
Demandez votre sujet :